NC-16 Hentai|Yaoi|Yuri autorisé]
 

Partagez | 
 

 Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invitéavatar Invité
MessageSujet: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Dim 5 Fév - 21:09

Prendre
Son
Pied
Inviter le diable sous son toit...

J’étais rentré chez moi. A pieds bien sûr. Cela me fit le plus grand bien. Même si je ne parvenais pas vraiment à me vider la tête de ce qu’il s’était passé plus tôt. J’avais encore toute ses sensations en moi alors que je franchissais la porte de mon loft. Je me défaisais de ma veste que je laissais sur le porte manteau et je me laissai tomber dans mon immense canapé. Je retirais mes lunettes et me couvrait les yeux avec mon bras.
Je sentais encore l’odeur de Dan, le gout de ses lèvres, la douceur de sa langue. J’étais vraiment bien malade ce coup-ci. Et comme il l’avait dit… Je n’avais pas spécialement envie de guérir. Pas du tout même. Et pourtant… Je savais que ça n’allait pas. Que je ne devrais pas. Mais j’avais croqué dans cette pomme empoisonné et le venin courait dans mes veines. Il me poussait à en vouloir encore.

Je crois que je me suis assoupi car c’est l’interphone qui le réveilla. Je me frottais les yeux et décrochais le combiné.

- Oui ?

La voix de Dan, légèrement déformer par l'appareil, me répondit et je sentis mon cœur s’emballer ainsi que les joues s’enflammé.

- Monte… Dernier étage…

Non y’avais pas de porte y’avais qu’une porte au dernier étage, la mienne. J’avais besoin de place donc oui tout l’étage était à moi. J’avais un sacré balcon quand même. Je retournais au canapé pour reprendre mes lunettes. Vous n’imaginez pas combien la vie sans le spectre lumineux pouvait être insupportable. Je les replaçais avant de me diriger vers la cuisine et de mettre en route ma bouilloire. L’eau commençais tout juste à bouillir qu’il toqua à la porte. Je m’étais perdu dans la contemplation de la ville. J’avais une belle vue depuis les baies vitrées du salon. Et bien que j’aime par-dessus toute la lumière du soleil. Je ne pouvais nier que la vue était encore bien plus belle la nuit…
J’allais lui ouvrir la porte.

- J’t’en prie… Entre…

Quand est-ce que je m’étais mis à le tutoyer déjà ? Bref… Je refermais la porte derrière lui et je verrouillais. Pas que j’avais peur qu’il prenne la fuite ou d’être déranger. Je fermais toujours à clé… Je passais devant lui, l’invitant à faire comme chez lui. Je retournais à la cuisine où la bouilloire hurlait tout ce qu’elle savait.

- Est-ce que tu veux du thé ?

Je retirais le récipient de la source de chaleur et cherchais quelque chose à mon gout dans ma boite. Je ne lui avais pas sauté dessus… Certes je souhaitais reprendre où nous en étions mais j’étais toujours civilisé… Et j’avais peur de sombrer dans ce côté bestial que j’avais entraperçu durant mes recherches… Je ne voulais pas tomber aussi bas…
Mon choix se porta sur un thé vert. Tout simplement. Je relevais les yeux sur Dan. J’avais d’autre boisson également dans le réfrigérateur… Mais, c’était bien moins naturel que ce qu’il m’avait proposé. Ce que j’avais de mieux, c’était du thé…
J’attendais qu’il me réponde, la bouilloire dans une main, une tasse dans l’autre…
Revenir en haut Aller en bas
Daniel welsonMessages : 128
Date d'inscription : 03/01/2017
avatar

MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Dim 5 Fév - 21:21

viens me croquer la pomme


Bien sur que je n’avais pas aimé l’idée de devoir renoncer a mon pique nique… j’avais apprécié de l’allonger sur la table de pouvoir lui monté dessus, de déguster chaque millimètre de cette peau qui me tentait tellement … je voulais continuer, j’en voulais encore, plus même, je le voulais tout entier, j’avais envie de le manger encore et de glisser vers de plus sombres allées. Je voulais être en lui, ne plus faire qu’un quelques minutes mais ces foutus clients défilaient, pour des fleures, pour du jus, pour du thé … pour tout ce qu’ils voulaient et je m’en foutais de pourquoi, je voulais retourner retrouver mon repas … il m’attendait, il me manquait déjà …

-Voilà, bonne journée.


Et là, ultime déception … je n’avais pas réussit a le rejoindre et Dorian avait réussit a se remettre de mon départ. L’image d’un homme abandonner, piqué a vif et terriblement sexy que j’avais de lui s’effaçait a mesure que ses pas s’avançaient dans la boutique. Chacun d’eux sonnait comme une petite mort… et pas l’agréable petite mort que j’aurais du avoir …

Puis vint sa main qui me laissait la sensation d’une brulure sous mes vêtements, profondément ancré dans mon être. Je voulais plus que cette petite caresse, plus que ce murmure… là s’était lui qui jouait avec moi, et il partait en plus … cruel Dorian, pour la peine tu recevras un balai de ma part à moi.

J’ai quand même reçu une petite compensation … son adresse, finalement, je sens que je vais fermer tôt aujourd’hui. J’ai fini de servir mes clients, les ais remercier et ai fermé, passant rapidement prendre une douche chez moi, parce que quand même, avant de repartir avec une bouteille de jus de fruit et la plante que Dorian regardait en arrivant. Je lui donnerais les informations mais ma maman m’a toujours dis de ne pas arriver avec les mains vides… même si en général, je ramène toujours un cadeau quand je visite un amant… un cadeau qu’ils aiment bien en général, mais je m’égare.

J’ai fermé la boutique et suis parti enfin pour la maison que m’avait désigné mon bel informaticien. Je me suis retrouver devant une gigantesque tour de verre et selon lui, s’était direction dernier étage… je ne sais pas trop dans quoi il travail … mais il a les moyens. En montant jusqu’ chez lui, j’ai coupé mon portable, pas envie d’être déranger, que ce soit par la famille ou par les copains, ce soir, je ne suis pas dispo. Je me suis arrêter devant chez mon future amant, ai frappé a la porte et … attendu de pouvoir le dévorer de nouveau.

Lorsqu’il m’a ouvert, je lui ai souris en retraçant les lignes de son visage.

-Merci…


Je n’ai pas particulièrement envie de prendre le temps mais je suppose que lui sauté dessus le faire tombé sur la première surface acceptable et lui faire l’amour directement serait mal venu. Alors je me suis contenter d’avancer dans sa …. Gigantesque maison… ou je ne pourrais pas vivre personnellement, paranoïa oblige.

-Je t’ai apporté un cadeau, tu pourras penser à moi en la voyant, comme ça.


Après l’avoir suivit dans la cuisine, je lui ai tendu la plante en pot… et me serais bien frapper moi-même pour n’avoir pas pris aussi du thé. Je me vois mal lui dire « non sans moi, je ne prends rien de non naturel.

-Je veux bien un thé aux fruits rouges, si tu en as.


Je peux le faire… un sachet emballé parmi d’autres et une proposition, il ne peut pas avoir mis quoi que ce soit dedans donc je ne risque rien…

-Je t’ai aussi apporté une bouteille de jus, tu semblais apprécier…


Et je te l’aurais volontiers vidé dessus… pour faire des choses interdites aux enfants.

-Tu as une grande … maison.


Le reste je ne peux pas encore en témoigner, j’espère juste qu’il ne compense pas mais si le balais est aussi profond, on peut bien espéré qu’il serve parfois a double usage.

ft. Dorian



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar Invité
MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Dim 5 Fév - 22:26

Prendre
Son
Pied
Inviter le diable sous son toit...

J’avais ouvert ma porte sur un Dan souriant. Sa main était venue se porter à mon visage et j’avais envie qu’elle s’amuse ailleurs. Je détournais les yeux. Il y a quelques heures encore je n’aurai pas supporté un tel contact et maintenant j’en redemandais. J’étais vraiment atteint…
Il m’avait suivi dans la cuisine. Un cadeau ? Il me tendait la plante qui m’avait plu dans son magasin. Je pris le pot après m’être débarrassé de ma bouilloire. Mes doigts effleurèrent les siens. J’étais vraiment touché par son attention. J’espérais juste que je saurais être à la hauteur. Je relevais les yeux sur lui et lui sourit.

- Fruit rouge, bien sûr…

Je reportais mon attention avec difficulté sur ma boite à thé pour en trouver un sachet aux fruits rouges. Je versais le liquide brulant dans la tasse et posait la tasse dans une soucoupe. Le récipient allait rapidement prendre la chaleur de la boisson et je ne voulais qu’il se brule les doigts. Je lui apportais sa tasse alors qu’il me disait qu’il avait également apporté le jus de fruit qu’il m’avait fait déguster. Je me surpris à penser que c’était lui que j’avais apprécié. Je m’empourprais sur cette pensée.

- Je te remercie pour toutes tes attentions….

Ma voix avait laissé tomber son timbre neutre et froid. Je m’adressais à lui avec douceur et chaleur. Je lui demandais s’il préférait peut-être boire ce qu’il avait apporté. J’avais posé ma tasse sur la table. C’était beaucoup trop chaud pour être bu maintenant. Je m’approchais de Dan, délaissant complétement la boisson. Ma main glissa dans son dos descendant jusqu’à la naissance de ses reins. Je lui enlevais finalement la tasse des mains la posant sur le premier meuble à portée, un guéridon.

- Je te fais visiter ?

J’étais venu lui murmurer à l’oreille. Je crois que je prenais gout à cette proximité, à ce jeu… Je le guidais donc dans mon appartement. Il n’y avait rien de bien passionnant. Des grands espaces, beaucoup de lumière. Surtout avec le plafond qui n’était qu’une verrerie. La seule touche de verdure avait été apportée par le blond. Tout mon loft était dans les tons de gris, blanc et noir. Comme ça je n’étais pas perdu quand j’enlevais mes lunettes… Je gardais finalement ma chambre pour la fin.

- Voilà… Tu as tout vu…

Je me tenais toujours un peu dans son dos. Je n’attendais qu’une seule chose. Je me penchais un peu sur lui, respirant l’odeur de ses cheveux. Je repartais dans cette petite guerre intérieure. J’essayais de résister une nouvelle fois. Sauf que maintenant que j’y avais gouté, y résister me semblait beaucoup plus compliqué…
Revenir en haut Aller en bas
Daniel welsonMessages : 128
Date d'inscription : 03/01/2017
avatar

MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Dim 5 Fév - 23:08

viens me croquer la pomme


Cette délicieuse pensée qui me parvint me fit légèrement sourire… je devrais arrêter de lire ses songes… mais je ne sais toujours rien sur lui. Alors… tant pis, pour une fois, je prends le risque, fini la lecture de ses pensées, je veux découvrir ça au fil de notre soirée, quel serait mon intérêt a tout connaitre d’avance.

-Tout le plaisir… est pour moi …


C’est presque cruel de me donner l’envie de te faire tester la solidité d’une nouvelle table.

J’ai quand même fermé mes yeux en me mordillant la lèvre au contact de sa main dans mon dos… il me cherche … ce n’est pas bien. Il venait tout juste de me servir mais me privait dors et déjà de ma tasse, ce qui n’étais pas un problème, j’ai bien envie de gouter autre chose que son thé.

-Je suis tout à toi.


Pour la visite, hein, bien sûr.

J’ai suivis Dorian a travers sa maison et ai acquiescé pas mal de fois, profitant de sa présence toujours juste derrière moi qui se reflétait dans ses vitres et dans sa télévision… enfin sur son écran de cinéma personnel… mais quel métier fais tu exactement ?

-Tu as une très grande maison.


Je suis presque aussi impressionner que conforté dans mon idée, pas moyen de rester seul ici, je me planquerais dans un coin en appelant Drew tous les quarts d’heures.

La visite se finie dans la chambre… dont le plafond laissait pleine vue sur le ciel … décidément, je sens que la suite de cette soirée va être … magnifique.

-Pas vraiment non …


Je n’ai pas besoin de me tourner pour savoir sa proximité … et c’est terriblement excitant de le sentir toujours si proche et si loin, presque de la torture douce.

- Il nous reste encore beaucoup à, découvrir.


Et de nouveau, a voix s’était faite caressant alors que j’attrapais son poignet. Tu es si près, c’est facile. Je le tirais doucement jusqu’à moi, qu’il franchisse ces derniers centimètres et vienne tout contre mon corps. J’avais envie de l’allonger sur le lit, de le mettre a nu et de l’embrasser de partout comme plus tôt.

Mais j’y allais en douceur, menant sa main sur mon ventre, la laissant remonter légèrement vers mon cœur qui commençait à accéléré sa course. Je ne voudrais pas que mon petit animal fuis … qu’il craigne encore cette suite d’événement qu’il redoutait encore ce matin.

-Si nous nous attardions un peu … sur ta chambre …


Ça n’est pas réellement une question mais plus une invitation. Je commençais lentement à glisser sa main sur mon bassin, sans l’approcher de mon second cerveau, je ne tiens pas a perdre toutes mes capacités immédiatement. Pour l’instant, je le ramène au lit et me tourne enfin pour l’y faire assoir.

-Merci pour la visite…


Je ne compte pas lui demander son avis, je l’ai fait tout a l’heure, ça suffira. J’ai glisser mes lèvres sur les siennes, sans chercher a aller trop loin, pas de soupe de langue, pas de chaleur diffuse de son corps vers le miens ni l’inverse… je veux juste… un baiser sensuel mais chaste. Puis, doucement, je glisse mes mains sur son cou, j’écarte son col et viens enfin dévorer son cou de tendre baisés, avant de passer à de légers mordillements. Puis entre deux attaques sur son cou, je lui soufflais :

-Dorian ...


J’ai bien compris que tu aimais ça, t’inquiète, c’est rester gravé là.


ft. Dorian


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar Invité
MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Lun 6 Fév - 18:12

Prendre
Son
Pied
Inviter le diable sous son toit...
Le fait que pendant la visite, Dan me dis que j’avais une grande maison me fis sourire. J’aimais les grands espaces, j’avais besoin de place, de lumière. La place pour m’entrainer, la lumière pour vivre. Cet endroit était parfait pour moi. Comment l’avait-on qualifié déjà quand on me l’avait attribué…

- C’est un logement de fonction

Voilà… C’était le terme exact. Il n’y avait rien de personnel. Pas de photo, pas de cadre, pas vraiment de décoration. On aurait pu croire à une photo qu’on pouvoir voir dans les publicités, comme celle que je recevais dans ma boite aux lettres. Je n’avais aucunement l’intention que cela change, vu que je ne comptais pas m’éterniser. Quand nous arrivâmes à ma chambre, Dan infirma ma déclaration. Il ajouta qu’il restait beaucoup à découvrir. Il avait pris mon poignet pour me rapprocher de lui et faire glisser ma main sur son corps. Je sentis immédiatement cette chaleur revenir au grand galop et elle n’était pas seule.
Ma tête était légèrement penchée sur lui, comme j’étais un peu plus grand. Ses cheveux chatouillaient ma joue alors que mon souffle caressait son oreille. Il fit remonter sa main vers son cœur et je me mordis légèrement la lèvre. Mon corps était appuyé tout contre le sien, je sentais sa chaleur à travers ma chemise.
Il me proposa de nous attarder un peu sur ma chambre et je ris légèrement. C’était assez rare chez moi. Je n’avais jamais rit dans ce monde pour tout dire. Il guida une nouvelle fois ma main, la faisant redescendre lentement vers le bas, sur son bassin. J’apprenais les courbes de son corps. A aimer le contact, le toucher. Il me mena jusqu’à mon lit où il se tourna de façon à ce que je m’assois. Je ne résistais pas, me laissant choir sur le matelas confortable. La tête relevé vers lui, je fermais les yeux au baiser qu’il m’offrait. Doux, tendre. Il délaissa mes lèvres pour venir dans mon cou après s’y être créé une place en écartant le col de ma chemise. Ses lèvres sur ma peau me font me sentir… J’ai de nouveau la sensation d’être serré. Je sais mieux pourquoi. Mon corps le réclame. Je sens la douce pression de ses dents dans mon cou et je lâche un gémissement sourd. C’est agréable… Il remonta à mon oreille et lâche mon prénom dans un souffle.
Le code qui déverrouille ma session. Je l’attrape alors et le retourne sur le lit avant de venir me coller contre lui. J’ai besoin de ce contact. De sentir son corps contre moi.
Je le regarde quelques instants avant de venir l’embrasser en douceur. Je ne suis pas appuyer de tout mon poids sur lui. Je m’appuis essentiellement sur mon bras prés de sa tête. Mon autre main s’occupe de trouver un chemin sous son t-shirt pour venir caresser sa peau. Ma cuisse appuis sans force sur son entre jambe. Parce-qu’il m’a fait sentir que c’était très agréable tout à l’heure, je lui rends la pareil. Je viens à mon tour me perdre dans son cou, goutant sa peau douce. Ma main explore son torse et je fini par sentir un petit bouton. Petite boule de chaire, je laisse mes doigts jouer avec, la caresser et exercer un peu de pression dessus.
Je soupir contre sa peau, toujours dans son cou. J’ai besoin de place…

- Dan…

Ma voix est rauque, emplie de désirs refoulés. Je suis parcouru de frissons. Comme quand on est malade et qu’on subit la fièvre, en beaucoup plus… Délicieux. Les lèvres remontent à son oreille. Je viens doucement mordiller le lobe, pas très sûr qu’il aimera.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel welsonMessages : 128
Date d'inscription : 03/01/2017
avatar

MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Mar 7 Fév - 22:35

viens me croquer la pomme


Mon idée lui a plu, de toute évidence, puisqu’il c’est laisser entrainer contre moi et à même ris un peu en me laissant rigoler. Cette fois ci, il semble ne plus se battre contre lui-même, il c’est laisser assoir sur le lit et m’a regarder, son visage est encore plus joli vu de près, il n’y a que ses lunettes pour déranger un peu.

Il suffit de quelques baisés sur sa belle peau si douce, pour que monsieur notre future ami commun vienne me dire bonjour de nouveau. Je sais qu’il est nouveau dans ce domaine, mais là, c’est facile, surtout après que j’ai du lutter pour obtenir ce résultat la première fois. Je n’ai pas besoin de ma magie, pas besoin de connaitre ses pensées et sentiments pour savoir qu’il apprécie, son corps m’annonce de lui-même a quel point mon traitement lui plait et me pousse à poursuivre mes baisés et mordillements sur sa personne.

Il m’avait suffit de souffler son nom pour qu’il réagisse vraiment et franchement, me faire retourner sur son lit … je sens que cette fois, la partie va être intéressante, j’ai bien fait de parier sur lui, je vais enfin trouver de quoi m’amuser dans cette ville.

Je n’ai pas besoin de le guider, ses mains, ses baisés, tout se fait seul, il se calque sur mes propres gestes mais je n’ai pas à m’en plaindre, j’adore qu’on prenne bien soin de moi.

-Dorian …


Vache c’est qu’il est doué l’bonhomme… un soupire m’échappe alors qu’il commence a me travailler avec application … je sens qu’on va s’attarder sur plus d’endroit que ta chambre chéri, juste pour le plaisir de tester tes capacités… mais avant, je veux profiter de toi ici, que tu ne puisse plus pensé a rien d’autre que moi sur toi … ou a notre fusion …

J’ai de nouveau passé les mains sous sa chemise et ai fais sauté ce qu’il restait de bouton d’un seul coup, la faisant glisser le long d’un bras pour pouvoir me redresser légèrement et venir m’occuper de cette surface toute nouvellement découverte. Et puisqu’il semble que mon tendre amant soit hésitant, j’ai viré mon haut au passage, juste avant de détacher son bas.

-Laisse toi aller…


Il est toujours stresser ? Bizarre, je ne vais pourtant pas le dévoré... enfin pas tout de suite. J’ai quand même laissé mes mains glisser le long de son torse, dessinant les courbes de son merveilleux corps, passant dans ses cheveux, puis vers son dos, suivant le tracé de sa colonne.

Puisqu’il faut que j’avance, j’ai glissé mes mains dans son pantalon, passant directement les mains dans son caleçon pour quelques caresses sur son désir… oh mais c’est que je vais avoir de quoi m’amuser… je doute qu’il sache faire de lui-même, alors je l’ai fait tourner de nouveau, virant son pantalon et descendant lentement son caleçon. Puis, après coup, je me suis pencher sur lui, venant déposer des baisés sur son bassin, et du bout des doigts, je me suis mis a l’exploration de son désir, sur toute sa longueur… ça va être très très intéressant. Maintenant, direction l’intérieur de sa cuisse pour quelques mordillements et caresses.



ft. Dorian


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar Invité
MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Mer 8 Fév - 19:55

Prendre
Son
Pied
Inviter le diable sous son toit...
Je l’explore, je le découvre. J’essaie de trouver ce qui lui plait le plus. Je ne sais pas pourquoi j’éprouve le besoin de l’entendre soupirer de plaisir. J’ai envie d’exercer ce pouvoir, mais également envie qu’il fasse de même sur moi. C’est assez étrange comme sensation… Mais ça me plait. Il prononce une fois de plus mon nom. Je ne sais pas pourquoi cela me faisait tant d’effet. Il lâche un léger soupir. C’est tellement grisant.
Ses mains passent sur mon corps tandis que je délaisse son téton pour descendre avec douceur sur son ventre. Je sens le tissu glisser sur mon bras, me dégageant de son cou pour le regarder. Mes lèvres sont légèrement entrouverte car l’excitation de ce moment me laisse le souffle court. Il a retiré son haut et embrasse ma peau qu’il vient de mettre à nu. Je regarde son corps, ses muscles qui se dessinent sous sa peau. Son téton sur lequel je me suis amusé précédemment est légèrement rougi.
Dan me conseil de me laisser aller, de me détendre… Oui je suis tendu… Très… C’est sa faute… Ou la mienne. Je ne sais pas trop. Ses mains se promènent sur mon corps, passant brièvement dans mes cheveux. J’ai le pouls qui s’accélère. Je me sens frissonner alors qu’il revient dans mon dos. Je me penche sur lui et pose mes lèvres sur sa clavicule, ma langue vient laisser un tracé sur sa peau. Je ne sais pas vraiment ce que je fais, j’ai l’impression d’avoir un mode automatique qui s’enclenche. Je descends sur son torse et je m’attaque à son autre téton, je veux qu’il devienne tout aussi rouge que le premier. Je passe ma langue dessus, je le suçote et le mordille.
Je me fige alors que sa main est venue directement chercher mon membre et le caresser. Il me fait basculer, échangeant nos places. Je le laisse faire sans résister. Je passe une main dans ses cheveux et je le regarde avec ferveur alors qu’il envoi balader mon pantalon et qu’il se débarrasse lentement de mon boxer.
Ses lèvres viennent embrasser mon bassin et ses doigts… Par toute les lumières d’Ina ! Je lâche un râle de plaisir, c’est si bon. Si… Je ne sais pas, mais, je n’ai aucune envie qu’il arrête. Je me redresse un peu sur un coude. Il vient mordiller l’intérieur de ma cuisse. C’est délicieux, je n’ai jamais eu l’occasion de ressentir ça. Comment ai-je pu vivre, sans jusque-là… Parce-que c’est proscrit chez nous… Parce-que c’est mal… C’est trop proche du comportement primitif… Animal…

- D… Dan… Attends…

Je prends son visage entre mes mains, plongeant mon regard dans le sien. Je ne sais pas si… Mes yeux se portent sur ses lèvres. J’ai envie de l’embrasser… J’ai envie de me perdre dans ce comportement interdit… Je lâche un léger soupir avant de fermer brièvement les yeux. Je porte la main à mes lunettes. Je serais privé du beau vert de ses yeux, des rougeurs que je laisserais sur sa peau, mais elles vont me gêner… Je les retire et les dépose au pied du lit avant de relever les yeux sur le blond, je sens que je suis de nouveau tout rouge. Je viens l’embrasser avec douceur, demandant à danser avec sa langue. Je l’attire contre moi. Sa peau rencontre la mienne, nos torses se frôlant. Je défaits à mon tour son jeans et passe une main timide sur son désir. Est-ce qu’il ressent comme moi quand je le touche à cet endroit ? Est-ce que, lui aussi, ça lui donne envie de plus ?
Je me laisse tomber sur le côté, l’attirant dans ma chute sur le lit, tout en le gardant contre moi. Je romps notre baiser car je n’ai plus assez de souffle. Mon front s’appuient contre le sien alors que je lui retire le dernier tissu qui retient encore son membre. Mes doigts se referment sur ce dernier tandis que mon autre main vient caresser et presser tendrement son petit cul.
Je chute… Je chute et j’aime ça.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel welsonMessages : 128
Date d'inscription : 03/01/2017
avatar

MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Jeu 9 Fév - 18:58

viens me croquer la pomme


Pour quelqu’un qui n’a pas d’expérience, il semble plutôt renseigner mon informaticien, il presse les bons boutons aux bons moments, je pourrais presque le garder pour jouer encore après cette nuit. Un soupire m’échappe de nouveau alors qu’il s’attaque a mon torse de tout son manque d’expérience mêler désir de bien faire… j’adore ce mélange, il ne rends la chose que plus plaisante encore.

Mais bon, il est temps pour nous de passer a la suite, et puisqu’il ignore quoi faire, c’est mon tour de donner dans la démonstration. La lenteur dans le déshabillage me donne du mal, j’ai envie de l’avoir nu, tout de suite.

Bien sur, je sais que jouer du bout des doigts est intéressant, c’est assez facile et basique pour fonctionner, et puis, l’utiliser me permettras un jeu bien plus amusant plus tard, pour la prochaine partie par exemple. Il se redresse un peu pour me regarder et me laisse un tendre sourire sur les lèvres… attendre… pas question, tu es trop mignon comme ça, rouge, plein de désir, et pas le moins du monde convaincu par ta propre demande. Alors que je continue d’attaque son désir d’une main, me servant bientôt de l’autre pour effleurer ses bourses.

J’aurais put le faire venir, s’aurait été amusant de lui prouver que ces plaisirs sont aussi naturels même sans glisser dans « l’immoral » immédiatement, mais … mais sa main sur moi m’a pousser a revenir sur lui, dommage. Dorian retire ses lunettes, quel délicieuse idée ! Je profite de ce moment pour me remettre correctement au dessus de son corps et fini par profiter d’un baiser tout doux et tendre… ah mais si tu joue la tendresse aussi…

Ses mains se sont glissées sur mon jean et l’ont ouvert, je n’ai aucune raison de lui refuser ça, bien au contraire, j’ai un plaisir profond à le sentir expérimenter enfin. D’ailleurs, puisque je sais qu’il adore ça et que ça l’encourageras dans sa démarche, je lui ais offert un :

-Dorian.


Dans un murmure langoureusement soufflé au creux de son oreille.

Et puis là, il nous laisse tombé sur le lit, soit mais quand même, je l’attendais pas vraiment celle là, encore moins comme ça. Enfin, si c’est ce que tu veux, d’accord, ça marche quand même pour moi. Nos visages sont tout proches, pourtant, il a renoncé au baiser et ses mains sont assez habiles pour finir de me déshabiller, nous voilà enfin a égalité, nu, peau contre peau, et toutes nos envies libérées, a la vue de l’autre.

Ohohoh j’adore cette petite main baladeuse, commencerais tu a réellement te détendre, ou essaies tu de t’en convaincre toi-même ?

Je vais continuer à te guider Dorian, détends toi. Je prends doucement sa main pour la mener a ma bouche, ne le perdant pas un instant des yeux alors que j’humidifie ses doigts. Ouai, je me fais totalement allumeur, et alors ? Je compte bien éteindre ce jeu que je viens d’allumer voyons. Par contre avant, je tiens a bien l’allumer en passant ma langue sur son doigt et en jouant avec comme j’aurais joué en bas, se serais dommage de ne pas laisser quelques promesses en suspend.

Pendant que je prépare ma propre préparation en haut, je rapproche nos bassins et me sert de sa main ci-présente pour serré nos deux désirs, très légèrement, juste pour pourvoir les garder l’un contre l’autre et recommencer a glisser nos mains dessus, ça mon ami, c’est cadeau de la maison.

Enfin, puisque là plus humidifier ses doigts serait difficile, je lui ai fais retirer sa main de ma bouche, déposant un rapide baiser dessus avant de la glisser de nouveau sur la surface qu’il découvrait un peu plus tôt, autant tripoter utile hein. Maintenant, ne lui reste plus qu’à se laisser guider par ses instincts, puisque mes mains l’ont placé sur les bonnes routes.

La caresse sur nos désirs est délicieuse, elle me provoque des frissons et me tirent quelques gémissements, j’ai envie de plus maintenant, je veux qu’il me prépare, non en fait je veux qu’il me prenne et dieu sais que je maudis ma patience là maintenant, si j’écoutais mon désir, je lui grimperais dessus et je ferais les choses moi-même.


ft. Dorian


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar Invité
MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Ven 10 Fév - 21:38

Prendre
Son
Pied
Inviter le diable sous son toit...
Son soupir… Ses gestes… Sa main qui me touche à cet endroit. Je suis extatique. Je crois qu’il aime ce que je fais. En tout cas, il ne se défait pas de moi. Il ne proteste pas. Et le soupir qu’il vient de me donner… Oui pas de doute.
Je l’avais attiré contre moi. Et je ne retins pas un petit sourire quand il prononça une nouvelle fois mon prénom. Il avait dut comprendre que ça ne me laissait pas indifférent. Sa voix, sa façon de le prononcer, je ne sais pas, ça me fait vibrer. Je soupir à mon tour. Le pressant un peu plus contre moi. Je suis en train de perdre la raison. Il me fait perdre la tête avec mon propre prénom…

Je lui ai enlevé le reste de ses vêtements. Allonger sur le lit, je sens son souffle contre mes lèvres. Mes mains ont progressées sur son corps. Je voudrais qu’il ressente ce qu’il me fait ressentir en me touchant. J’ai fermé les yeux. Déjà parce-que, privé de mes lunettes, ce monde est dépourvu de couleur et ensuite parce-que j’ai l’impression de mieux sentir mon corps comme ça. Le blond à prit ma main et l’a guidée jusqu’à ses lèvres. J’ai ouvert les yeux pour le regarder. Il a alors commencé à jouer de sa langue sur mes doigts. Par les nébuleuses de Yorgui… Même si je ne comprends pas encore la finalité de ce geste… Mais le regard qu’il le donne fait monter en moi un profond désir. Le voir ainsi me… Oh… Je lâche un râle de plaisir. Son autre main est venue sur la mienne pour enserrer avec douceur nos deux membres. Le sentir ainsi… J’ai plongé mon visage dans son cou. Je dois sans doute avoir une expression de plaisir que rien ne pouvait voiler. Et j’étais un peu gêné de me laisser ainsi aller.

Son jeu buccal prit fin et avant de laisser ma main, il dépose un baiser dessus. Il la remmène là où il l’a trouvé. Il gémit légèrement et je peux voir son épaule se couvrir de frisson. Ma main dont il a pris soin de couvrir de salive et de remettre sur son fessier glisse un peu plus. J’ai envie de l’entendre encore. Ses gémissements, c’est comme la plus belle musique de tous les univers. Je veux encore l’entendre, plus fort…
Je viens trouver avec mes doigts mouillés son orifice. J’en trace d’abord le contour testant sa réaction. J’ai tellement de difficulté à résister. Ma main dans la sienne qui caresse nos sexe tout en les gardant l’un contre l’autre.
Je lui mordille l’épaule et introduit mon doigt. Je suis un explorateur à la base… Je suis là pour explorer… Ce monde… Cet être…
C’est serré, mais avec la salive qu’il a mis sur mes doigts… Je fais de lents mouvements avec mon doigt avant d’en introduire un second. Mes lèvres ont quitté son cou pour venir l’embrasser. Mes doigts bougent en lui et je me surprends à avoir envie de les remplacer par autre chose. Quelque chose qui me ferait sans aucun doute un bien incommensurable vu ce que je ressentais maintenant. J’en avais tellement envie… Tellement…

Je l’avais fait basculer sous moi, mes lèvres soudées aux siennes. Mes doigts s’étaient retirés de son intimité quelque seconde avant. Je reculais mon visage du sien pour me saisir de ses cuisses et les lui relever. J’avais le regard fiévreux. Remplis de désir, d’envies, comme jamais. Je me penchais sur lui et venait guider mon membre pour l’introduire là où j’avais mis mes doigts un peu plus tôt. Je ne sais pas ce que je faisais, mais je le faisais.
Malgré mon envie colossale, impérieuse, dictatrice, je me faisais lent. Comme si je prenais un certain plaisir à me faire languir moi-même. Je le pénétrais. Etre en lui… Me sentir si serré, si… Je plongeais mon regard dans ses yeux, gémissant de ma voix rauque.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel welsonMessages : 128
Date d'inscription : 03/01/2017
avatar

MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Sam 11 Fév - 2:00

Enfin !


Je ne te laisserais pas fermé les yeux, pas question que ton m’échappe. Les soupires qui nous échappent, les délicieuses sensations de nos mains l’une sur l’autre, parcourant nos corps et nous offrant toute une palette de sensation plus plaisantes les unes que les autres. J’aurais voulu le serré d’avantage contre moi, l’empêcher de se cacher mais là, j’étais occuper a profité de la chaleur de son petit être.

A peine ais je ramener sa main vers sa future zone de jeu qu’il se met a l’œuvre. J’ai bien compris qu’il apprécie de m’entendre exprimer le plaisir qu’il m’offre et là, je ne vais pas m’en priver, un léger gémissement m’échappe alors que je me tends légèrement, resserrant ce doigts intrusif et terriblement plaisant.  Et puis là, comme si s’était tout naturel pour lui, un nouvel intrus me visite, suivit de délicieux mordillements… merde, il me prend de court là … c’est si …

-Dorian…


Ma main libre c’est accrochée a son épaule alors que mon corps suivait le mouvement de vas et viens qu’il lui imposait.

- Fais-moi l’amour…


Je ne vais pas lui demander de me prendre, ça risquerait de le conforter dans l’idée que l’acte est bestiale… et pourtant, dieu sais que j’ai envie qu’il me prenne, là, maintenant, sans prendre plus de temps pour me préparé. Son baisé m’empêchât de lui demander quoi que ce soit et en un rien de temps, il me grimpait de nouveau dessus, mais je n’allais pas m’en plaindre…

Je lui ai laissé volontiers mes jambes pour qu’il les remonte, soupirant au plaisir de sentir son membre contre ma peau… je me sens brulant, mais le plus important, je le sens presque aussi chaud que moi.

-Dorian…


Enfin … mon corps n’attendais que lui et personne d’autre, je ne désirais rien de plus que le sentir au plus profond de mon être… Un profond râle de plaisir m’a traversé … en même temps que lui d’ailleurs. Il est si lent, il me cherche, il me torture, toute la lenteur de ses mouvements me donne envie de l’escalader, de le forcer à me donner plus … me donner d’avantage.

Seigneur j’adore son balais, par contre … cesse de me torturé ban sang, prends moi, prends moi pleinement, donne toi à fond.

-Dorian … plus vite…


Je ne peux pas lui apprendre à tout faire non plus, mais il me faut plus, je ne peux pas prendre mon plaisir dans sa lenteur mais je ne peux pas non plus affirmer qu’elle me déplaît… j’en veux d’avantage… je le veux au plus profond de moi … J’ai finalement passer mes jambes autour de lui pour l’accompagner un peu mieux, les resserrant pour pousser son mouvement en moi, je veux plus … je veux plus fort, je veux profité de son foutu balais ….

ft. Dorian


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar Invité
MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Sam 11 Fév - 19:04

Prendre
Son
Pied
Inviter le diable sous son toit...
Dan réagis en me sentant entrer en lui. Il est tout serrer sur mon doigt. Il gémit… Oh comme j’aime ce son… J’ai introduit un second doigt en lui et sa voix… Bon sang… Dan…
Son corps suit mes mouvements, et je n’arrive pas à me retenir de lever un peu les yeux sur lui pour voir son visage. Je vois son expression emplis de plaisir. Il veut que je lui fasse l’amour… D’accord… Je ne lui demande pas ce que sait, j’m’en fous. J’étais venue l’embrasser avant de me placer au-dessus de lui et de lui relever les jambes.

Il m’appel et je viens. Je suis entré en lui. Avec douceur. Je crois que j’avais peur de lui faire mal mais c’était complètement inconscient. Sa voix me transportait ses gémissements m’exaltaient. Je bouge mon bassin en lui et je frissonne violement. C’est si bon… Cette pression autour de mon sexe. Loger au fond de lui. Cette chaleur… Il est venu de manière à ce que je sois profondément enfoncer en lui. Ses jambes serrées autour de moi. Je me penche un peu sur lui alors qui me demande d’aller plus vite. Je m’exécute et j’y mets beaucoup d’application. Faisant d’abord de amples mouvement, je me retrouve à le pilonner de plus en plus violement. Je me sens submerger par le plaisir. Je frissonne tant et plus. Je suis venu refermer ma main autour de son membre et pour chaque va et vient que je fais avec mon bassin je lui en fais un également sur son sexe.
Je m’entends gémir et grogner. Je viens en lui, buttant le plus loin possible avant de me retirer et de revenir encore plus vite et plus fort. Ma main qui ne malmène pas Dan est posée prés de son épaule, agrippant le drap. J’ai tellement chaud… Je viens l’embrasser bien que je commence à avoir le souffle court.

- Dan…

Je m’élance en lui avec vigueur et je sens quelque chose de nouveau. Ca s’approche… Je ne sais pas ce que c’est… Ça me fait un peu peur et pourtant j’ai tellement envie que ça vienne… Je ferme les yeux brièvement avant de les ouvrir.

- Dan… Je… Je vais…

Je vais quoi ? Je n’en sais rien. Je le regarde, la bouche entrouverte. Que va-t-il se passer ? Je ne parviens toute façon pas à m’arrêter, ça trop bon, trop intense… trop…  Je lâche un râle alors que ma main lâche le drap et  viens agripper son bassin. Comme si je voulais m’enfoncer complétement en lui. Encore… Encore un peu c’est bon…

- Je viens…

J’ai à peine prononcé ses mots que je sens comme une libération en moi. Je me déverse en lui tendit que je continue de manière saccader à bouger mon bassin. Ma main ne s’est pas arrêter non plus. Je me sens frissonner de façon tellement intense que je lâche un gémissement de pure plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel welsonMessages : 128
Date d'inscription : 03/01/2017
avatar

MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Sam 11 Fév - 21:35

Enfin !


C’est bon, il se glisse vers un rythme tellement plus plaisant, il va et viens au plus profond de me personne et s’atèle a mon plaisir autant qu’au siens, utilisant sa main sur mon désir, suivant le rythme de ses allés et venus … j’adore… je savais qu’il serait doué mais pas a ce point.

fini le gentil petit Dorian qui se contente d’aller dans toute sa lenteur jusqu'à mi chemin puis repart tout aussi lentement, fini la torture douce, cette fois, il cède au coté plus chaud, plus pressent, mon amant viens de laisser le contrôle complet de son être a son désir et il m’offre tellement de délicieuses sensations que je n’ai même pas envie de reprendre le dessus, j’ai envie qu’il continue, qu’il me laisse encore jouer avec son balais et de le sentir toujours au plus loin dans mon être.

Mes soupires et gémissement s’accompagnent les siens, quand une de mes mains se glisse en une douce caresse le long de son bras, griffant son dos, effleurant son cou. La seconde est accrochée au draps sous mon corps et se serre à mesure que mon amant me donne tout le plaisir que j’attendait tellement. Je lui rends son baisé, passionner, fiévreux…

Je n’ai pas envie que tu parles, contente toi de poursuivre, contente toi de me faire voir les étoiles, et pas a travers tes vitres. Je n’ai pas le moins du monde chercher à lui répondre, me contentant de soufflé quelques mots, sans doute ressemblant a des approbations vu l’état d’esprit du moment, je n’ai aucune raison de te dire non, viens, je t’en pris, viens et fais moi venir au passage.

L’idée de changer la position pour avoir un meilleur angle d’attaque m’a traverser quelques secondes alors que j’approchait de mes propres limites, mais quand sa main a saisit ma hanche, qu’il c’est enfoncer si loin dans mon intimité, y déversant tout son plaisir, tout son bien être de ce moment, et que son autre main a poursuivit son jeu sur moi … impossible de ne pas jouir de cette combinaison gagnante et me laisser aller. J’ai serré les jambes autour de lui, le poussant a rester au plus proche, j’ai attrapé son cou et l’ai embrassé avec passion, étouffant mon dernier bruissement entre nos lèvres.

ENFIN, il était temps que je trouve un vrai, bon amant.

-Dorian…


Bien sur, il n’est pas question que je le lâche, même si une douce va s’imposer vu que nous nous sommes salis (surtout moi en fait … qui nous ai salis ET qui suis le plus à nettoyer).

J’ai repris ses lèvres, exprimant toujours cette même chaleur au travers d’un tendre baiser. Puis, j’ai détaché mes jambes, les reposant sur les coté… pas sur de pouvoir ouvrir demain … je n’ai pas envie de partir d’ici. Je reprends des forces, et je l’entrainerais pour un nouveau tour de piste… peut être dans la chambre d’ami … ou dans le salon … qui sait, laissons le sort décider.


ft. Dorian


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar Invité
MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Lun 13 Fév - 10:17

Prendre
Son
Pied
Inviter le diable sous son toit...
Je l’entend gémir et haleter tout comme moi. Une de ses mains est venue sur mon bras dans une douce caresse avant de finir dans mon dos et de me griffer. Je n’ai pas mal et je crois même que j’ai lâché un râle de plaisir supplémentaire à la douce brulure de cette griffure. Il me rend mon baiser, encore plus chaud.
Il ne me repousse pas quand je lui dis que je vais venir. Au contraire il me murmure son approbation entre deux gémissements. J’ai donc continué avec ferveur jusqu’à atteindre le paroxysme de cette sensation. Cette… Explosion de plaisir. Je me suis enfoncé le plus loin possible, ma main crispée sur son bassin. Ses jambes se sont resserrées autour de ma taille comme si il ne voulait pas que je m’échappe. J’ai senti ma semence se déverser en lui et alors que ma main continuait ses mouvements, Dan se lâcha à son tour sur son propre corps. Il avait attrapé ma nuque et était venue souder nos lèvres dans un langoureux baiser. Je relâchais doucement ma main de son sexe. Je sentais que j’avais de son liquide dessus. Et comme j’étais tout serrer contre lui, je crois que j’en avais un petit peu aussi sur moi. Mais à cet instant précis, je m’en fichais tellement… Mais tellement…

Je relevais les yeux sur lui alors qu’il prononçait une nouvelle fois mon nom. Je reprenais mon souffle et ma main qui n’avait pas eu l’occasion de se faire baptiser est venue se poser sur sa joue alors que Dan m’offre un nouveau baiser. Il desserre l’étreinte de ses jambes et cela a pour effet de me faire sortir de lui. Je lâche un petit soupir, ma main caressant tendrement l’angle de sa mâchoire. Je plonge dans ses yeux et le regarde, mon si mignon petit ours…

C’est à ce moment que la réalité reprend brusquement le dessus sur mon esprit. Et que je prends brutalement conscience de ce que je viens de faire. Toujours perdu dans le regard de mon amant, je comprends jusqu’où j’ai céder. Ce que j’ai fait.
Je m’écarte de Dan. Je n’ose plus le regarder, je m’empourpre violemment. Mais qu’est-ce que j’ai fait ! Je serre autant les points que les dents. Je m’assois quelque instant au bord du lit. Je vais pour me passer les mains sur le visage mais j’ai toujours un peu de lui sur ma main. Je la regarde. Je ne suis même pas dégouté ! Je fronce les sourcils. Au contraire, j’en suis content… Fière même ! Bon sang ! Mais j’ai complétement dérapé !

Je me lève et baragouine de vagues excuses et je l’abandonne sur le lit, passant directement dans la salle de bain. J’ai toujours été seul et la seule porte que je verrouille, c’est la porte d’entrée. Aussi celle de la salle de bain reste grande ouverte alors que je m’engouffre directement dans la cabine de douche. J’ouvre le robinet et reste délibérément sous le jet alors que l’eau glaciale me ruisselle dessus.
Je le revois encore dans son habit d’ours… Son sourire qui m’a fait flancher… Et moi qui viens en lui avec tellement de… Violence… De plaisir… Je l’ai souillé…

Mon poing vient s’abattre sur la cloison carrelée de la douche. C’est plus solide que la peau de mes phalanges qui cède et un filet de sang s’échappe. Comment j’ai pu lui faire ça… COMMENT !! L’eau est devenue chaude, je me sens vider… En même temps… Je le suis… Je glisse sur le sol de la douche. Je ne pourrais plus rentrer chez moi… Je n’en suis plus digne… J’ai céder… Je l’ai pris et j’en ai éprouvé du plaisir. Je me frotte les yeux toujours en réfléchissant. Par les nébuleuses de l’univers… Si c’était à refaire… Je n’aurais pas la volonté de résister. Complètement abattu par cette révélation, je contemple mes mains. Je ne les pensais pas capable de souiller un être un jour…
Revenir en haut Aller en bas
Daniel welsonMessages : 128
Date d'inscription : 03/01/2017
avatar

MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Mar 14 Fév - 18:46

Enfin !


Il a fallut que je relâche mon amant pour qu’il se défasse de mon corps, se glissant lentement hors de moi … dommage, j’aimais bien le garder dedans, mais je suppose qu’il faut une fin a toutes les bonnes choses. Un léger soupire m’échappe après notre baisé alors que j’observe Dorian qui c’est placer à coté de moi, caressant toujours ma joue… il est tellement mignon, et tendre… je pourrais le dévoré une nouvelle fois avec ce visage si adorable qu’il me présente encore.

Puis là, d’un coup, je l’ai vu se … déchiré… sans même me dire un mot, il c’es détourner et a rougis avant de s’assoir loin, d’un coup j’ai froids, c’est quoi cette réaction ? La honte de ce genre de soirée ne viens que le lendemain, quand t’as une marque de dent sur la fesse et un sourire jusqu’aux oreilles.

-Dorian ?


Ah bin celle là, on me l’avait jamais faite, il est parti directement pour la salle de bain en s’excusant vaguement.

-D’accord…


Je sens que je vais de nouveau me mettre a l’écoute moi, il me perturbe mon grand ballais avec pattes. Je ne me suis pas trompé sur lui, j’en suis certain, je n’ai pas forcer la chose, ni ne lui ai donner de désir qu’il n’avait pas par la force de ma magie… alors… comment peut il déjà regretter ce qu’il vient de faire… sauf s’il s’attendait a mieux mais en même temps … comment dire… là … je n’y peut trop rien, enfin pas encore, je peux sens doute fournir deux trois trucs, de l’huile de massage qui lui mettra le feu, lui faire découvrir les plaisirs d’une bonne fellation tout ça, mais a part ça …

-Bon.


Je me suis lever, et suis allé le rejoindre en me frottant un peu la hanche… c’est qu’il a été supé bon pour le coup, j’en ai mal aux reins… preuve qu’on manque de bons amant dans le coin.

-Dorian…


Je me suis approché de la cabine de bouche, découvrant mon amant au sol, et percevant tout un harcèlement moral pour lui-même.

-Hey …


Brrrrr ! C’est froid, je suis un lézard moi monsieur, j’aime la chaleur, alors la douche froide… C’est seulement en cas de bâton trop dur et pas le temps de m’en occuper plus … plus délicieusement.

-Qu’est ce qui te prends…


J’ai coupé l’eau froide pour en faire couler une plus chaude, au moins a température… je ne vais pas me les gelés, en plus, ça fait rétrécir… et j’ai besoin d’un balais puissant, pas d’une petite brosse a wc. Bien que parfois, petit et efficace, les brosses, ça peut avoir un certain intérêt.

-Dorian…


Je me suis agenouillé près de lui, prenant sa main pour l’embrasser en douceur. Il est tellement adorable, j’ai envie de le soigner, il s’inquiète de s’être laisser aller… trop mignon … c’est presque injuste.

-Tu n’as pas a culpabilisé.


J’ai poussé sa main, fais bien attention a ne pas m’assoir sur son … petit lui, et me suis caller entre ses jambes, gardant sa main dans les miennes… l’air de rien, mauvais plan, c’est vachement froid le sol d’une douche qui a fait couler de l’eau froide juste avant.

-J’en avais envie, et je t’y ai poussé.


Petit rappel, c’est moi qui ai commencé, a chaque fois en plus.


ft. Dorian


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar Invité
MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Mer 15 Fév - 10:37

Prendre
Son
Pied
Inviter le diable sous son toit...

Mon prénom résonne dans mon dos. Je ferme brièvement les yeux.  Je ne peux pas affronter son regard. Je n’y parviendrais pas. Sa voix est si douce. Il s’approche et l’eau devient brusquement plus chaude. Il s’agenouille près de moi et j’ai toujours la tête baissé. Mes cheveux mouillés me retombent devant les yeux. Et pour cause, ils sont étonnement plus long quand ils ne sont pas coiffer avec ma maniaquerie habituelle. Il s’empare de ma main et je sens ses lèvres sur mes blessures. C’est doux. Il est doux…

Il vient s’assoir entre mes jambes. Je soupir doucement. Je ne l’ai pas empêché, je lui laisse ma main entre les siennes. Je crois que je suis finalement content qu’il soit là… Je relève un peu la tête. Il en avait envie… Mais il ne m’a poussé à rien… Je crois juste que c’était déjà en moi… Depuis toujours… Enfouie… Endormis. J’ai été conçue en ayant une anomalie… Mais il n’y est certainement pas pour grand-chose finalement… Ça ne me plais pas qu’il prenne ça pour lui…

- Non…

Je referme finalement mes bras autour de son corps, le serrant contre moi.  Je ne veux pas qu’il se sent mal. Je ne veux pas accabler ses épaules. J’ai céder à cet part qu’il y avait en moi. Il n’a peut-être été qu’une étincelle. Mais j’étais le carburant, hautement inflammable. Emplis de désirs refoulés depuis tellement de temps… J’avais céder sur lui car il avait trouvé ma faille. Il s’y était infiltré. Peut-être que je ne rentrerais jamais, mais cette part de moi, je ne pouvais pas la faire disparaitre. Je ne pouvais que l’accepter… Je n’avais pas d’autre choix de toute façon.
Je venais promener mes lèvres sur son épaule. Remontant le long de sa clavicule, j’allais à son cou avant de venir à son oreille.

- J’en avais aussi envie Dan…

Je le serrais un peu plus contre moi. Qu’aurai-je fais si il était partit en me laissant là ? Sans doute pas grand-chose… Je n’en sais rien en fait. Moi qui suis toujours si sur de ce que je fais. J’ai l’impression d’avoir ébranlé mon monde. J’ai posé mon front contre son épaule et fermer de nouveau les yeux. Je soupirais de nouveau. Je rouvris les yeux et ils tombèrent sur ses reins. Je fis descendre ma main le long de son torse jusqu’à venir lui caresser la hanche. Là où je l’avais serré avec force.

- Je ne t’ai pas fait mal ?

Ses cheveux goutaient sur mon visage. Ça m’importait peu. Mon esprit était bombardé par les images de cet instant qu’on avait partagé ensemble. Et bien que la bestialité de l’acte me saute aux yeux… L’expression de son visage et la façon dont il prononçait mon nom… Il avait rendu ça plus doux… plus… Beau… Je crois…
Je tendis le cou et venait lui tourner le visage avec douceur pour pouvoir m’emparer de ses lèvres dans un doux baiser. Caressant son visage.

- Je ne regrette pas…

Ça m’avait perturbé, oui. J’étais en colère pour m’être laisser aller, oui. J’avais céder à des envie primales, oui. Mais je ne regrettais pas… Je relevais enfin mes yeux sur lui. Même dépourvu de ses couleur il était mignon...

- Dan...
Revenir en haut Aller en bas
Daniel welsonMessages : 128
Date d'inscription : 03/01/2017
avatar

MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Mer 15 Fév - 13:29

Enfin !


Ah bah si, je t’assure que j’en avais envie, et depuis un bon moment, c’es rare de trouver de bons amants en ce moment, ils ont tous été kidnapper… je ne vois pas trop d’autres explications. Je me suis quand même laisser happer par son étreinte, fermant les yeux quelques instants.

Je ne saurais pas vraiment te dire d’arrêter, mais si tu me la fais comme ça, je vais très vite en avoir envie de nouveau. Des baisés papillons sur ma peau, la douceur de ses bras et il me souffle tout juste a l’oreille son désir. C’est qu’il deviendrait meilleur que je l’aurais cru a ce jeu là, je pourrais lui grimper dessus a même cette douche pour le coup.

-Alors tu n’as aucune raison de t’en vouloir.


A la rigueur, tu pourrais vouloir repartir pour un tour, moi ça m’irait plutôt bien pour le coup. Sa main se glisse le long de mon torse et je réalise de plus en plus que j’ai un self contrôle plutôt développer…

-Bien sûr que non.


Ce n’est pas comme si tu m’avais forcé ou pas préparé, j’ai du mal à comprendre que tu te fasses tellement de soucis. L’auto flagellation n’est pas un crime, mais elle reste plus logique quand elle a un certain sens. J’ai fini par poser une de mes mains sur sa nuque pour le masser légèrement, faut quand même qu’il se détende, j’en avais envie, lui aussi et en plus … il ne regrette pas, je sens qu’on va déraper là mon p’tit cœur. J’ai du mal à croire ce que je vais demander mais … de ce que je vois …

-N’avais tu jamais aimer personne ?


Minute.

-Au sens physique du terme.


Non, parce que de là a aimer, si une amitié se battis sur des années, l’amour … héhé … J’ai quand même répondu a son baiser, rapprochant mon corps du siens… je reviens a ce que je disais, je suis un lézard et j’ai très envie de ta chaleur là.

-Dorian…


Ok, là t’es à peu près aux limites de ma patience, et j’ai encore envie de te dire de m’appeler par mon nom complet, mais je vais encore m’abstenir.

-Ce qui viens de ce passé n’a rien de mal, ou de bestiale.


Je sais que ça l’inquiète, j’ai donc passé ma main sur son visage, repoussant ses cheveux en souriant doucement.

-Ça n’était que l’expression physique, d’un désir profond.


Et aussi un peu ce qui nous vaudra l’enfer, mais si je lui dis ça il va encore avoir peur.

-Il n’y a aucune douleur, pas lorsque le corps y est préparé ou le réclame.


Bon si, y a un reste dans les reins après, mais sur le coup, ça en vaut largement la peine. Surtout avec monsieur manche à balais.

- Laisse-moi-t’enseigner…


Je ne suis pas un ange, pas un saint… et j’irais en enfer ! Et j’m’en taponne le coquillage !! Enfin … là c’est Dorian qui le fait.

-Les besoins de ton corps…

Ma main est revenue doucement a sa joue, dans une tendre caresse alors que mes lèvres venaient de nouveau capturer les siennes, et que mon autre main effleurait son désir… deuxième round, mais cette fois, on change de style, la lutte s’était sympas, mais tu ne peux pas toujours jouer meneur.


ft. Dorian


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar Invité
MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Jeu 16 Fév - 10:07

Prendre
Son
Pied
Inviter le diable sous son toit...

Bien sûr que j’ai des raisons de m’en vouloir. J’ai enfreint tellement de règles… Des règles qui sévissent depuis des centaines d’années. Je sais bien qu’il ne pourrait pas comprendre et de toute façon, ce n’est pas ce que j’attends. Je me sens coupable vis-à-vis de ça. Même si dans l’immédiat je n’aurais de compte à ne rendre à personne. En revanche, le jour où je rentrerais… Je ne préfère pas encore y penser…
Je suis rassuré de savoir qu’il n’a pas souffert. Vraiment. Si la douleur l’avait pris, cette fois, je ne me le serais pas pardonné. Ça semble si évident pour lui. Il a surement l’habitude. Sa main vient se poser sur ma nuque et je ferme les yeux. Je profite de ce contact que j’apprécie. Il me pose une question. Aimer… Encore une règle interdite… Que ce soit sentimental ou physique. Je secoue doucement la tête de façon négative. Non, jamais je n’étais tombé aussi bas. Jamais je n’avais gouté à l’impureté et je n’aurais pas imaginé en aimer le gout…
J’étais venu l’embrasser et il me répondit ramenant son corps d’avantage contre moi. L’eau qui coule sur nous rend ce contact étrange mais ça n’en n’est que plus agréable encore. J’ai envie de combler le manque en moi. Le toucher toujours plus encore, alors que je n’avais touché personne jusque-là. Mes mains viennent sur sa peau, le caressant avec douceur. Je le regarde alors qu’un doigt est venu caresser cette lèvre que je viens d’embrasser et qui prononce mon nom de cette façon si particulière. Je soupir légèrement. Je baisse les yeux et je me sens rougir un peu. Ce n’est peut-être pas mal ici… Sans doute est-ce normal même… Mais je ne suis pas d’ici c’est ce qui fait toute la différence. Sa main vient écarter mes cheveux qui me tombent devant le visage et je croise ses yeux imaginant leur vert. Je l’écoute m’expliquer que c’est un besoin de mon corps. C’est possible… Je ne pensais n’avoir besoin que de lumière… c’est peut-être ça mon anomalie. Je plonge mes yeux dans les siens alors que sa voix devient plus profonde quand il me demande de le laisser m’apprendre.
Je fermais les yeux alors que ses lèvres venaient se poser sur les miennes, mon cœur s’emballant quelque peu. Je sens sa main venir effleurer mon désir et je me crispe légèrement. Mon membre s’était mis au repos, mais je sentis que rapidement, il redevint plus long et dur. Les doigts de Dan avaient un effet déroutant sur moi. Il me redonnait envie de me perdre, de me laisser porter par cette envie impérieuse de combler mon corps.

- Dan…

Ma voix était rauque emplis de l’envie qu’il me donnait. Je me retins de venir envelopper sa main de la mienne pour resserrer son étreinte sur moi. J’en avais tellement envie. Une main caressait sa nuque avec tendresse alors que l’autre s’était posé au sol et s’ouvrait et se refermait. J’entrouvrais les lèvres pour lâcher un soupir brulant. Je ne cherchais pas à le prendre comme tout à l’heure. Il m’avait demandé de le laisser faire. Et après le traitement que je lui avais administré plus tôt ce n’était qu’un juste retour des choses.

*Petite musique énervante*

Je rouvris les yeux en grognant. J’avais une douche high-tech et le téléphone était compris dedans. Tout comme la musique, différentes lumières et jeux d’eau. Bref tout un tas de bazar dont je ne me servais pas. J’avais un répondeur, il ferait son office. Pour la première fois lui aussi…

*Bip…*

- Ho ! Hum…. Monsie… Monsieur Sanz… Oh… Je n’ai pas l’habitude du répondeur…. Haha… Je n’aurais même pas pensé que vous en aviez un…

Je soupirais. Elle n’en venait jamais au fait de suite, ce qui a tendance à m’agacer. Mais pour l’heure, je me fichais éperdument de ce qu’elle me voulait. Je revenais embrasser le blond, je ne veux pas qu’il s’interrompe.

- C’est Poppy, excusez-moi de vous déranger mais il y a eu une modification dans votre agenda. La présence du directeur informatique est requise pour la prochaine réunion du conseil de la société. Il semblerait qu’ils souhaitent vous faire part de nouveaux aménagements. Rappelez-moi pour que je vous communique les informations concernant cette réunion. Bonne journée monsieur Sanz !

*Bip…*

Je lâche un nouveau soupir, heureux de ne plus entendre sa voix. J’ai envie de sentir le corps de Dan encore plus contre moi. Ma main se défait de sa nuque et vient glisser dans son dos. Ma respiration est plus courte.

- Dan…

Revenir en haut Aller en bas
Daniel welsonMessages : 128
Date d'inscription : 03/01/2017
avatar

MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Jeu 16 Fév - 11:17

Enfin !


Et bin on doit bien se faire chier dans ton monde !

Non mais sérieux, interdit d’aimer, physiquement, ET mentalement. Déjà faudra m’expliquer comment vous faites pour ne pas vous éteindre. Puis … merde quoi ce n’est pas non plus comme si s’était mortel, c’est agréable, amusant, c’est chaud et puis ça donne le moral. Je ne vois pas en quoi ce serait à punir sérieux, si ton monde est comme ça, mais reste ici.

- Détends-toi.


Je veux bien jouer le diable, je t’emmène plus bas dans le vice et là, oui, là, tu pourras t’en vouloir après coup. Et recommencer quelques jours plus tard.

-Je ne ferais rien que tu n’ais pas envie de découvrir.


Et je sais parfaitement de quoi tu as envie, sans même avoir besoin de magie, tu me le montre si bien …

Quelques caresses suffisent à réveiller mon nouveau meilleur copain, et pas besoin d’appliquer une vraie pression pour le rendre fort et dur, il fait ça tout seul comme un grand. Le moment était chaud, intense, presque délicieusement plaisant. J’allais l’inviter à se relever, donc plus ou moins sérieux et là … bin là c’est la douche elle-même qui a tout casser. IMPOSSIBLE de ne pas rire. Qui pourrait s’empêcher de mourir de rire, entre le grondement, et le message… J’ai du mal a calmé mon fou rire, mais ça a au moins le mérite de me pousser à arrêter les caresses.

-Toutes mes excuses, « Poppy »…


Quel nom … mais au moins, je commence à me calmé un peu de mon hilarité, et essuyant une petite larme au coin de mon œil droit, je reviens à mon amant du moment.

-Je l’ai, je le garde.


J’ai souris à Dorian, très amusé pour le coup.

-Lèves toi …


Lui soufflais-je tendrement.

Je compte bien lui laisser découvrir un plaisir nouveau et pour ça, j’attends qu’il se soit exécuté, restant a genoux devant lui. Ma main reviens a une caresse plus douce sur sa cuisse alors que mes lèvres viennent l’imité sur sa jumelle. Voyons, si j’arrive à te faire oublier Poppy, et ta réunion.

Mes lèvres se chargent de déposé quelques baisés papillons sur sa peau chaude et mouillée, puis, ma seconde main viens se glisser sur ses bourses, traçant de belles caresses, faisant pression sur elles, effleurant son désir de nouveau.

Je vais lui laisser son appuis, parce que je me doute qu’une première est particulièrement difficile pour le maintient de la position. Je ne soulève donc pas sa jambe, me contentant de lui faire écarté d’avantage, déplaçant mes baisés avec beaucoup de lenteur vers son bassin.

La main qui s’occupait de ses clochettes se décale et viens titiller le bout de son balais, effleurant sa peau, jouant a le frustré d’avantage pour cette partie alors qu’enfin es baisés deviennent suçotements sur, remplaçant la fuyarde pleine de légèreté.

Profite chéri, c’est le plus beau jour de ta vie, celui ou tu découvre le sexe, le vrai.

Enfin, pendant que je m’occupe de faire sonner ses clochettes, ma main vient se saisir de son délice et l’étreint pleinement, bougeant dessus avec beaucoup d’application.

ft. Dorian


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar Invité
MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Ven 17 Fév - 10:53

Prendre
Son
Pied
Inviter le diable sous son toit...

Que je me détende… Je relâche un peu mes muscles. Sa voix me rassure. Il ne me force pas, il ne l’a jamais fait. Ni il y a quelques jours, ni il y a quelques minutes, ni maintenant. J’aurai pu le repousser quand il était venu m’embrasser dans ce petit recoin sombre. Je ne l’avais pas fait. Je ne l’avais pas fait dans sa boutique non plus. J’en avais envie, mais je me voilais la face. M’accrochant presque désespérément à ce mensonge. J’avais tellement envie d’en savoir plus avec lui. Sa main qui me caressait…

Et puis ce coup de fil… Je maudissais d’abord le téléphone puis ma secrétaire. Déjà parce-que ce n’était pas le moment et ensuite parce-que Dan avait cessé de me toucher. Mais… Je le regardais rire. Et je m’aperçus que je lui souriais. Je ne riais pas aussi franchement que lui, mais j’avais un petit sourire mi- amusé, mi- gêné encré sur mon visage. Il était adorable quand il riait comme ça. Et quand il s’excusa auprès de Poppy, je fini par rire légèrement. Mes yeux étaient fixés après le petit blond qui se remettait de l’intervention de ma secrétaire. Ma main se porta à son visage, caressant tendrement sa joue.
Il m’ordonna de me lever. Sa voix douce me donnait tellement d’envie… J’obtempérais docilement. Il en avait peut-être assez d’être dans cette douche. Cependant, je constate rapidement que le beau blond de m’accompagne pas dans mon mouvement. Il est resté agenouillé au sol devant moi. Sa main vient caresser ma cuisse tendit qu’il embrasse l’autre. Je le regarde faire et je sens mon sang battre à mes oreilles.
Je soupir en sentant sa main remonter et venir caresser mes bourses. Je finis par m’appuyer contre le mur, le regardant faire d’un œil fiévreux. Je sens que mon sexe palpite, désireux d’avoir ses attentions. Je laisse Dan faire, écartant légèrement plus les jambes à sa demande muette. Ses baisers semblent me laisser des traces brulantes. Mon souffle devient plus court. Je crois qu’il me fait languir. Je gémis faiblement quand sa main vient jouer avec l’extrémité de mon désir. Ses baisers se rapprochent de cette zone si sensible. Je ne parviens pas à retenir un râle de plaisir alors qu’ils ont laissé places à quelque chose d’autre. Mes mains viennent  se poser de chaque côté de son visage. Je lui caresse tendrement les cheveux. Le visage baissé vers lui, mes yeux sont remplis d’envies et ma bouche entrouverte pour laisser passer mon souffle bien court. L’eau continue de tomber sur nous n’ajoutant qu’un peu plus de chaleur à mon corps déjà bouillant.

- Dan…

Sa main vint alors me prendre. Il s’est saisit de moi dans une délicieuse étreinte qui lui vaut un gémissement emplis de chaleur. Et alors qu’il commence à faire des mouvements, je viens appuyer ma tête contre le mur sur lequel je suis appuyé, fermant les yeux et ne pouvant retenir l’expression de mon plaisir.

- Dan… oh... Dan…

J’en veux plus… Ca me reprend une nouvelle fois. Comme un départ d’incendie fulgurant, je n’ai plus qu’une envie, me consumer entièrement et c’est lui le feu. Mon corps se tend et se détend alors qu’il me donne des vagues de plaisir. Mes mains posées sur lui restent douce. Venant écarter ses mèches blonde que l’eau vint remettre presque immédiatement. J‘ouvre à demi les yeux sur le plafond de ma douche. Ma respiration est saccadée et je gémis sous le traitement qu’il m’inflige.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel welsonMessages : 128
Date d'inscription : 03/01/2017
avatar

MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Sam 18 Fév - 17:58

Enfin !


Je suis trop fort, j’ai réussit à faire sourire Dorian malgré sa tension. Ce n’est pas comme si elle était venue en personne non plus son assistante, là oui, il aurait put se mettre en colère et j’aurais sans doute du l’attendre un peu mais là … il est encore tout a moi, il est obéissant et en plus, il est délicieusement plaisant à titiller.

Rien n’est aussi simple que de faire plaisir a un amant comme Dorian, il ne connaît pas encore toutes les bonnes choses qu’une relation peut apporter, j’ai donc tout loisir de faire naitre le plaisir en lui et je m’y attèle avec beaucoup d’application. J’ai repris mon jeu de bouche et de caresses, l’écoutant soigneusement tendis qu’il cherchait son air, lâchant mon surnom, chaud et en plein plaisir. Ah, si tu savais ce que tu rate, Poppy…

Pour le moment, il peut encore caresser mes joues, repousser mes cheveux, même retenir l’explosion de plaisir que je prépare, mais d’ici quelques secondes… fini. J’ai fini par cesser ma caresse, me dressant tout droit sur mes genoux et suis venu passer doucement ma langue sur toute sa longueur.

Tu te sentais déjà bien, tu n’avais encore rien connu.

J’ai continué encore un peu à déguster ma glace, puis, ai commencé un nouveau jeu de bouche, prenant cette fois tout son plaisir en bouche. Bien sur, il serait très ennuyeux de se contenter de ça, alors l’une de mes mains est venue s’occupée de ses bourses, le massant en douceur, appliquer une très légère pression de mon pouce sur cette partie de sa personne.

Et puisque j’ai décidé d’échanger les rôles pour lui laisser le plaisir de découvrir la sensation, j’ai porté la seconde sur son délicieux fessier… qui manque cruellement d’une bonne marque de dent. J’ai commencé par masser une de ses fesses comme je le faisais sur l’avant de sa personne, puis, doucement, lorsque j’ai senti qu’il était prêt a s’ouvrir a l’expérience, j’ai commencé a le préparé a recevoir de la visite, glissant tout juste un doigt dans son entrée si étroite.

J’espère qu’il tiendra debout, pour ma part, c’est assez amusant, le travailler de tous les cotés et le pousser hors de ses limites sans qu’il puisse céder pour que le jeu ne s’arrête pas… je vais rendre mon nouveau jouet complètement fou.


ft. Dorian


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar Invité
MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Mar 21 Fév - 16:51

Prendre
Son
Pied
Inviter le diable sous son toit...

Je ne savais pas si c’était une torture ou non. Mais les faveurs de Dan me donnaient cette sensation. Et ce genre de torture était bien plus agréable que ce que j’avais pu connaitre jusque-là. Mes muscles se tendent et se crispent avant de se détendre et de se relâcher brutalement. J’aime ce qu’il me fait et je l’exprime avec des soupirs chauds. Parfois je le regarde me faire du bien, les yeux mi-clos lui caressant le visage avec douceur. Parfois je rejette la tête en arrière, obstruant ma vision monochrome que pour mieux profiter de ce que mon corps me transmet.
Je rebaisse la tête vers lui, le cœur battant la chamade, alors qui à cesser ses caresses. Il s’est redresser et de sa langue, il trace une ligne sur tout la longueur de ma hampe. Un frisson m’a parcouru le dos en même temps que sa langue eu fait son voyage. Je sentais et voyais mon sexe palpiter. Il continua de passer sa langue, taquine et je lâchais des gémissements sourds. Et quand il referma sa bouche sur ma lance de chaire, sa main venant prodiguer des caresses à mes testicules, je lâchais un râle de plaisir.

- Hmmm… Dan…

Je ne lui apprendrais sans doute rien à lui dire que c’était bon. Absolument délicieux même. Il était plus expérimenter que moi. Mes mains s’étaient refermées en poings que je serrais plus ou moins fort. Heureusement que j’étais appuyer contre le mur, car je me tendais tellement que j’en aurai perdu l’équilibre. Ma main vint se poser sur sa tête et je me surpris à accompagner les va et vient qu’il me donnait avec sa bouche de mon bassin.
Son autre main est venue se porter à mon postérieur, me massant doucement. J’étais légèrement cambré, tenant en avant mon pubis, appuyé seulement sur la partie supérieur de mon dos. J’avais envie de le faire venir plus loin sur ma hampe. La voir disparaitre le plus loin possible dans sa bouche. Je me faisais violence pour ne pas céder à cette pulsion. J’occupais déjà largement sa bouche, je risquais de lui faire mal. Je serrais les dents et soupirait une nouvelle fois de plaisir.
Je me sens me détendre sous les massages de Dan, et il l’a senti également. Son doigt vient doucement s’introduire en moi. Je frissonne violement à cette sensation. Ma main se crispe sur les cheveux du blond. Je gémi et mon souffle est haché et saccadé. Mon corps le réclame. Comme il réclamerait une puissante lumière naturelle. Son intrusion en moi ne donne de nouvelles sensations qui m’assaillent. Je ferme brièvement les yeux avant de les rouvrir et de le fixer avec intensité.
Je bouge mon bassin un peu plus vite. Le voir ainsi… Ca me met en joie… Ça me donne envie de plus… Ca… m’excite.
Mes doigts passent dans ses cheveux, toujours avec autant de douceur, malgré la tempête qu’il a fait naitre en moi. Je me suis maintenant habitué à sa présence en moi, mais pour une raison que j’ignore, je la trouve trop… Insignifiante…
Je prends soudainement conscience que j’ai envie de lui. Ma main qui n’est pas dans ses cheveux blond est posée sur son épaule. Je me tiens à lui comme si ma vie en dépendait. C’est peut-être le cas. Je n’en sais plus rien. Je ressens tellement de choses, je ne sais plus trop où j’en suis. Je prononce son nom, comme si je le suppliais, mais je ne sais pas de quoi. Mais ce n’est certainement pas d’arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel welsonMessages : 128
Date d'inscription : 03/01/2017
avatar

MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Dim 5 Mar - 22:57

Enfin !


Je savais que ce serait facile d’entraîner mon petit Dorian vers le côté obscur, jusque-là, je ne donnais que dans le travail manuel et le léger mais il se laissait faire et plus même, il appréciait ça. J’entends mon nom qui quittait ses lèvres, ses gémissements, sourds ou non, ses mains qui venaient escorter ma tête et son envie de plus de … profondeur… mon cochon se libère enfin, ça va devenir fun.

Puisqu’il le désire, je ne vais pas l’en priver, je me suis bien calé sur mes jambes, ai posé une main sur sa hanche et ai laissé glisser son désir au plus profond qu’il puisse aller en moi. Je n’ai aucun problème à faire ce genre de choses, je trouve ça assez amusant, il est tellement inquiet de me plaire et de ne pas aller trop fort, c’est adorable.

Bon, par contre, je diminue un peu le rythme de mes doigts, Juste temporairement, pour m'assurer de ne pas avoir de faux mouvements. Mourir étouffé par son plaisir serait peut-être rigolo mais j’ai une préférence pour la survie pour le moment, alors je vais essayer de m’y tenir un peu.

Au bout d’un long moment à le torturé dans l’espoir d’atteindre les limites de sa résistance, j’ai fini par lui faire quitter ma bouche. Je me suis redressé lentement, laissant son corps … et il faut l’admettre, le mien aussi … languir, un peu plus encore. J’ai lentement passé les mains sur ses hanches, les faisant tourner, je vais avoir la gentillesse de lui laisser le mur pour appuis.

-Tu sais que tu es superbe vu sous cet angle ?

Je me suis légèrement rapproché de lui, passant les mains sur ses fesses en douceur. Celui d’avant n’était pas mal non plus, mais je lui dirais une prochaine fois, là, … j’avais la bouche pleine.

Je n’ai pas réellement besoin de lui demander s’il le veut, je le sais, je doute qu’il se plaigne réellement de ce qui va se passer, même après… enfin, j’espère, je m’attendais pas trop à ce qu’il m’a fait juste avant, donc qui sait. Bref, j’ai quand même rapproché mon bassin, de son entré, pressant ma peau contre la sienne en bougeant légèrement et embrasser son dos, ses épaules et son cou.  

-Prêt ?

Je préfère savoir avant, mais dès que j’ai l’accord, je me fais un plaisir de me glisser en lui. Seigneur qu’il est agréable de découvrir une terre toute nouvelle toute belle. Bien sur, je suis et reste doux et surtout lent, je ne bouge pas immédiatement. J’attends un peu qu’il se détende où me réclame du mouvement.

Je ne suis pas pressé de toute façon, je suis parfaitement bien en lui moi. Il est tellement serré…


ft. Dorian


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar Invité
MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Mer 8 Mar - 9:35

Prendre
Son
Pied
Inviter le diable sous son toit...

J’ai parfois l’impression qu’il peut savoir ce dont j’ai envie. Comme l’envie, le besoin impérieux de m’enfoncer au plus profond de sa bouche. Car il s’exécute de lui-même. Sa main venant se poser sur ma hanche, il me prend le plus loin possible. Je lâche un râle de plaisir, c’est si bon. Ses doigts en moins ont ralenti leur cadence, mais ce qu’il me fait, me le fait vite oublier. C’est… Indescriptible. Il continue ainsi pendant de longues minutes, je tremble. J’ai carrément des spasmes de plaisir, Je crois que s’il continue encore je vais exploser.

Il me retire de sa bouche, me laissant tendu et dégoulinant de salive. Je sens que j’ai un peu de mal à reprendre mon souffle. Il s’est redressé devant moi mes yeux se perdant dans les siens. Bien que je ne puisse pas le voir, j’imagine le vert intense qu’ils ont. Ma main qui était jusqu’alors dans ses cheveux est à présent sur sa joue. Elle ne la pas quitter. Je sens mon sexe pulser, je n’ai pas été satisfait et j’ai toujours l’envie implacable de l’être. Ses mains se glissent sur mes hanches avec lenteur m’invitant à me tourner. Je ne résiste pas. Je quitte la contemplation de son doux visage pour m’appuyer contre le mur. Mes mains ne peuvent plus le caresser, elles sont appuyées contre la paroi elles aussi. J’ai tourné la tête sur le côté et je l’entends me complimenter. Je sais que je suis déjà pas mal rouge, mais bizarrement je suis content de lui plaire. Je ne sais pas quoi lui répondre, rien de ce qui me vient à l’esprit n’est à la hauteur de ce que je ressens vraiment à cet instant. Je me contente d’un petit sourire.

Je ferme légèrement les yeux alors que je peux sentir la caresse de ses mains sur moi. Elles irradient ma peau, me consument. Alors que son corps frôle le mien avant de venir s’y coller, je creuse mon dos. Ses lèvres viennent déposer des baisers sur ma peau, auxquels je ne peux répondre. Je sais qu’il va me prendre, comme je l’ai pris tout à l’heure. Il me demande si je suis prêt. J’hoche la tête, le regard fiévreux, la bouche entrouverte. Je n’attends plus que lui…

Je sens son désir me pénétré, doucement et lentement. Me laissant le temps de l’accepter, de m’y habituer. Je n’ai pas mal. Je frissonne de délectation lâchant un faible gémissement. Mes mains se sont crispées sur le mur et j’ai appuyé mon front contre ce dernier. J’ai le souffle court. Il ne bouge pas de lui-même. Je crois qu’il attend un signe de ma part. Avec lenteur, je bouge légèrement et la sensation que cela me donne me fait gémir. Je sens un frisson partir de ma nuque et descendre tout le long de mon dos. Je tourne ma tête comme si je voulais le voir et ma voix est rauque.

- C’est… C’est bon Dan…

Je veux qu’il bouge, qu’il me prenne. Rien qu’à cette idée de le sentir se mouvoir de lui-même en moi j’ai mon désir qui en a des soubresauts. Je délaisse le mur d’une de mes mains pour venir chercher l’une des siennes et l’amener à mon sexe, pour venir l’enserrer. Je crois que j’ai déjà pas mal sombré, mais cet abime est plus profond et il me tarde d’en découvrir le bout…
Revenir en haut Aller en bas
Daniel welsonMessages : 128
Date d'inscription : 03/01/2017
avatar

MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Mer 8 Mar - 15:18

Enfin !


J’adore la vision que j’ai…Lorsqu’il s’extirpe de ma bouche, que son plaisir se dresse face a moi parfaitement fier et désireux… Je pourrais presque renoncer à le prendre pour le pousser a retombé dans l’autre sens … mais il serait mesquin de ma part de ne songer qu’à ma petit personne. Je profiterais de nouveau de l’intrusion de son être en moi, plus tard. Sa main ne me quitte plus, il m’observe, me caresse, me capture dans un moment intense, trop intense. Je n’ai aucune envie de glisser vers ce genre de moment, trop dangereux, trop … trop tout simplement.

Le faire tourné est une bonne idée, en plus, j’adore voir tout son visage rougir, au plus loin possible. Tout ça parce que j’aime voir tes fesses… faut dire, que j’ai de quoi apprécier ce que j’ai sous les yeux, il est tellement sexy comme ça, tendu devant, bien ferme derrière. Puisque j’ai son accord, la fusion s’entame et le plaisir d’être premier explorateur me saisit, m’étreint d’une délicieuse façon.

Le frisson qui le traverse est bien léger comparé a celui qui me parcours au moment ou il se met a bouger. Il y a bien longtemps que je n’ai plus pris cette place. Mais ça ne change rien, j’ai plaisir a être ainsi en lui. Ma main sur sa hanche c’est légèrement resserrée alors que l’autre se fait guider vers son désir.

C’est si délicieusement demander.

-Tes désirs… sont des... ordres.


C’est également le mien de toute façon, j’entame des mouvements, lents, ciblés, peu profonds, délicieusement frustrants. Je commence par ne me servir que de mon pouce sur son plaisir, faisant remonter ma seconde main lentement sur son dos, je le pousse à se pencher légèrement. J’aurais meilleure entrée en matière ainsi et puis, je retiens mes coups tant que l’adversaire n’est pas prêt à les encaisser.

Après qu’il se soit enfin placer, ma mimine vient saisir son épaule, tandis que sa jumelle se met vraiment à l’œuvre et le saisit tout entier pour le parcourir de haut en bas, caresser légèrement la pointe, revenir a la base, effleuré ses bourses, repartir pour un tour complet.

Et puisqu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, je commence à donner dans des mouvements plus rapides, profitant de mon tout nouvel angle pour me glisser au plus profond de son être… seigneur, je pourrais presque apprécier de prendre cette place, si toutes les sensations des débuts restaient les mêmes.

Mes mouvements ne cessent plus, je ralenti seulement parfois pour le faire languir, et déposer des baisés et mordillements dans son dos, de quoi ponctuer les gémissements et soupires d’une délicieuse façon. Mais je suis incapable de le quitter pour le moment, je prends plaisir à le découvrir, à imprégner tout son être du mien.

-Dorian …


Je savais que j’avais eut du flaire… tellement de plaisir à prendre avec lui … En plus, je sais qu’il adore que je prononce son prénom … c’est cadeau, je le glisse parfois entre les soupires, ou entre les baisés.

ft. Dorian


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar Invité
MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   Jeu 9 Mar - 19:40

Prendre
Son
Pied
Inviter le diable sous son toit...

Le front appuyer contre la faïence, il me dit que mes désirs sont des ordres. Je ne comprends pas vraiment cette phrase, mais j’ai de toute façon bien du mal à réfléchir concrètement. Il m’offre de nouvelles choses, une fois encore. Il bouge avec lentement en moi. Avec douceur, sans aller au fond. Le sentir ainsi en moi est agréable et sa main… Son pouce sur ma verge… Je suis presque étonné mais surtout effrayé par mes propres désirs.
En effet, alors qu’il fait dans la douceur et la lenteur, j’aspire à plus de d’intensité… De violence. D’une main dans mon dos, il me demande de m’incliner. J’obtempère désireux de mieux le sentir encore. Une fois dans une position qui semble le satisfaire, il me saisit de façon délicieuse. Je lâche un grognement de satisfaction. Ça me fait du bien. Je me contracte de plaisir avant de me relâcher et de recommencer, ne contrôlant pas vraiment ça.
Ses mouvements en moi s’intensifie et me provoque de violent frissons. Oh par toute les lumières des univers ! Je sens que j’aime ce qu’il me fait, ça me fait du bien, mais… J’ai préféré quand nos rôles étaient inversés. Cependant, savoir ce qu’il a pu ressentir, me permet de comprendre. Je ne lui aie pas fait mal, bien au contraire, et je ne me sens nullement souiller par ses actes. Je me sens plus léger, désinhibé de tout cet enseignement qu’on m’a inculqué pendant toute ses années.
Je gémis, soupir et parfois même, je grogne de plaisir, autant par ce qu’il se passe devant que par ce qu’il me fait derrière. Il ralentit parfois et si je ne râle pas c’est uniquement car comble se ralentissement par des baisers et des mordillements qui me font frissonner. J’accompagne ses mouvements, les rendant plus profond. Je me délecte de le sentir s’enfoncer en moi, de sentir la place qu’il se fait, l’espace qu’il occupe…
Je n’ai jamais autant aimé entendre mon prénom que dans sa bouche. Il n’a jamais eu grande signification pour moi. C’était un simplement moyen d’insertion dans ce monde.
Je ne sens même plus l’eau qui ruisselle sur nous, il n’y a plus que Dan. Dan et les sensations qu’il me donne.
Je sens cette vague monter en moi et je sais maintenant à quoi elle mène. Je me mords la lèvre entre deux gémissements sourds, ses mouvements sur mon sexe…

- Continue Dan…

Je vais de nouveau jouir… S’il continue de la sorte, autant par sa masturbation sur moi que par sa pénétration… Je grogne légèrement alors que j’approche de ce point fatidique. Tout mon corps est cambré, mes muscles tendu. Je dois être d’autant plus serré autour de lui, mais je n’y peux rien.

- Dan…

J’essaie de lutter en vain. C’est déjà monter et je laisse ma semence se déverser librement. J’ai le souffle court, et je baisse la tête. Il y a de moi sur sa main.

- Je … suis dé… solé…

Il m’a fait tellement de bien, je n’ai pas pu résister…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Inviter le diable sous son toit [+18] (PV Dan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» BALOU CROISE GRIFFON/CANICHE 13 ANS 4 PATTES SOUS UN TOIT
» SOS ASSO 4 PATTES SOUS UN TOIT
» SNOOPY 2 ANS 1/2 BICHON asso 4 PATTES SOUS UN TOIT
» MOLLY X BICHON/YORK 2 ANS 4 MOIS 4 pattes sous un toit
» HELP PAPY X BICHON/CAIRN 13 ANS 4 PATTES SOUS UN TOIT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aleph-D :: Néos :: Banlieue :: Habitations :: Désirée-