NC-16 Hentai|Yaoi|Yuri autorisé]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mayuri Blackheart : Quand la mort et la folie prennent le même visage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mayuri BlackheartMessages : 42
Date d'inscription : 06/02/2017
avatar

MessageSujet: Mayuri Blackheart : Quand la mort et la folie prennent le même visage   Sam 11 Fév - 2:25

MAYURI Blackheart

Âge : Réel 2 000 ans / Paru 25 ans Orientation : Bisexuel
Race : Grim reaper
Groupe: : AGENTS MONSTRES
Dans le groupe de  : : La section Omega
Nom de code : : Death
Métier : : Croque-mort
ft. Undertaker de Black Butler & ft. Barragan dans Bleach

Pouvoirs



Alors alors alors, par où vais-je donc pouvoir bien commencer ? Hummm. Déjà, vous être sûr de vouloir connaitre mes pouvoirs ? Non parce que je dis ça mais, ce serait plus marrant pour vous de les découvrir quand je déciderais de vous voler votre âme ? Non ? Bon, d’accord… Je vais vous expliquer braves gens.

Déjà, je suis éternel. Donc j’ai l’éternité devant moi pour vous casser les pieds et vous rendre tellement fou que vous me supplierez de vous tuer ! Hinhin. A moins que vous trouviez une façon de me tuer, mais pour ça, va falloir s’accrocher !

Concernant mes véritables pouvoirs ils ne peuvent fonctionner que si j’ai aspiré assez d’âmes. Plus mes attaques demanderont d’énergie, plus la quantité d’âmes aspirées devra être importante. Mais vous en faites pas, vous-êtes combien sur terre ? 7 milliards, un truc comme ça, non ? Bah j’ai encore de la marge.

Dooooonc, sous ma forme humaine (parce que oui, j’ai deux formes mon p’tit pote), j’ai des caractéristiques physiques augmentées. Mais qu’est-ce que cela veut dire réellement me direz-vous ? Je vais vous le dire, patience ! Déjà, j’ai plus de force que vous les humains. Ensuite, je peux me déplacer rapidement et encaisser bon nombre de coups avant que mon corps ne les subissent. Malgré ma belle peau toute douce, ce n’est pas avec vos petit piou piou que vous allez me faire bobo. Quoique, vous avez un truc nommé sulfateuse non ? Ça c’est une autre histoire pour mon si beau petit corps. Parce oui, subir de rapide attaque où me porter de profond coup vous permettra de venir à bout de ma résistance. Mais fallait peut-être pas que je le dise ça, si ?

Et c’est là, qu’intervient ma deuxième caractéristique. Je peux légèrement moduler les ombres pour qu’elles me permettent de faire apparaitre ma si douce et gentille faux. En plus d’être une arme redoutable en combat, c’est grâce à elle que, si vous trépassez, je peux arracher vos âmes pour les aspirer. Hummm. Vous n’imaginez pas, mais c’est le pied !

Et enfin, sous ma forme humaine, je peux utiliser une des caractéristiques de ma forme évoluée. C’est-à-dire … *suspense insoutenable* mon pouvoir de putréfaction. Si je vous touche, que j’en ai envie et que j’ai une âme en réserve, votre corps se mettra à pourrir à l’endroit de notre contact. Cela marche aussi pour toutes les autres matières organiques. Hop, une main sur vous, un bras en moins. Ooooh, quelle jolie petite fleur... Ah bah non. A pu… Pour arrêter ce processus s’il affecte un humain, il y a plusieurs solutions : Soit je décide de l’arrêter, soit vous arrêtez sa propagation avec de l’eau pure. (Sinon l’effet se dissipera tout seul après une réponse). Mais si vous voulez sauver la flore de mon pouvoir, c’est impossible ! Oh c’est mère nature qui va pas être contente !

Parlons désormais de ma forme évoluée. Aspirant bon nombre de ténèbres autour de moi pour me permettre de l’atteindre, mon apparence s’en verra changer, ainsi que celle de mon arme. Mon corps humanoïde laissera la place à un corps squelettiquemais pourtant imposant. Une grosse cape mélangeant tissu et ténèbres constituera mon unique vêtement tandis qu’une belle couronne dorée ornera ma tête. Parce que oui, je fus un roi mais ça, je vous l’expliquerais tout à l’heure. Quant à mon arme, ce ne sera plus la belle et fine faux, mais une grosse hache à double lame.

Et là vous allez me dire, oooh Mayuri, qu’est-ce que cette nouvelle forme t’apporte ? Plein de choses les enfants ! Plus besoin d’un contact pour vous faire pourrir, des simples particules dans l’air pourront vous bouffer (vous les verrez comme un essaim d’abeille ténébreux). Vous et tout ce qu’il y a autour de vous d’ailleurs. Mais bon, c’est sur une certaine distance (2 km) et avec une réserve d’âme en stock (Mini 2 âmes pour utiliser le pouvoir, et 5 pour le faire durer, pendant 3 réponses). Pour arrêter son emprise, même principe que sous sa forme humaine.

Je peux aussi me déplacer dans les ombres environnantes et si vous tentez de me nuire avec des armes à feu ou des armes blanches, c’est peine perdu. Je ferais tout pourrir ! Mais n’utilisez pas des pouvoirs élémentaires, comme le feu ou la glace s’il vous plaît. J’aime pas vraiment ça !

 

Caractère & Physique

Caractère:

Folie : Moiiiiiii ? Oh non non non. Il n’y a pas un zeste de folie en moi ! Je suis quelqu’un de très sensé qui est la définition même de la raison ! Ou plutôt… son parfait contraire vous avez raison. Faire preuve de sagesse ? Respecter les normes ? Pouuuah que de foutaise ! Amusons-nous et puis c’est tout. Je crois que les voix de certaines âmes que j’ai aspirées raisonnent encore dans ma caboche. C’est pour ça que je suis fou ! C’est pas ma faute !

Cultivé :  Pour quelqu’un comme moi qui a 2 000 ans, vous penseriez bien que je n’ai pas glandé ! J’ai pris tout ce qu’il y avait à prendre, même ce qu’il ne fallait pas prendre d’ailleurs pour me gaver de savoir. Tout ça, c’est dans un petit coin de ma tête !

Persévérant :  Alors ça oui ! Même si je dois mettre sens dessus dessous tout un monde pour arriver à mes fins, je le ferais. Quand j’ai une idée en tête, je ferais tout pour aller jusqu’au bout. Quand on veut, on peut !

Cruel :  Boooon, je l’avoue. J’aime bien faire du mal mais ça dépend à qui hein ! Ooooh quelqu’un qui se croie plus fort que moi ? Battons-nouuuuus ! Et supplie-moi de ne pas te tuer quand tu auras compris à qui tu auras à faire.

Gentil :  Ouep, parce que je le suis aussi ! Si je vous apprécie quelque peu, je pourrais faire preuve de gentillesse à votre égard. Et pourquoi pas, même vous aider ! Avec tout ce que j’ai vu et fais au fil des années, je suis parfois de bon conseil.

Pervers :  Pourquoi avoir un corps humain si on ne peut pas l’utiliser, des yeux si on ne peut pas se rincer l’œil et des mains pour ne pas découvrir de nouvelles formes, hein ?

Combatif :  Ma passion c’est les combaaats. Avec trop de blabla on se fait ch**r. Plus d’action ! Je veux trouver un adversaire pour me divertir !


Physique:
Carnation : Blanche
Taille : 1m90
Corpulence : Normale
Cheveux : De longs cheveux gris clair/blancs qui descendent jusqu’au bas de son dos
Yeux : Vert
Signe(s) distinctif(s) : Une large cicatrice qui parcoure la moitié de mon visage, deux autres sont aussi présente sur mon torse. J'aime bien ramener des mèches de cheveux devant mes yeux pour cacher la moitié de mon visage afin de ne vous dévoiler que mon sourire de sadique. Ce que j'aime faire aussi, c'est de me mettre du vernis noir sur les ongles.

Histoire



Mon histoire huh ? Qu’est-ce que ça peut vous faire ? Je suis devant vous, prêt à vous aider à gérer vos petites affaires. Ça suffit pas ? … Bon, si vraiment vous insistez, je vais le faire. Mais, c’est bien parce que c’est vous hein !

Déjà, ou je suis né ? Alors là, je sais plus mon pauvre vieux. Tout ce que je me souviens c’est des ténèbres, des ténèbres et encore, des ténèbres ! Je vais pas pouvoir vous avancer là-dessus. Par contre le monde d’où je viens, ça je peux vous en parler ! Rien à voir avec votre monde actuel, si grand, si moderne, peuplé d’humains. Mon monde ressemblait à votre planète bien que beaucoup mais alors beaucoup moins évolué. Vous étiez surement déjà à l’ère de la nouvelle technologie que l’on découvrait à peine la manière de fabriquer des maisons solides. Et pour cause, il y avait certaines créatures qui donnaient du fil à retordre à nos petits villageois.  

J’ai donc survécu à ce monde peuplé de faible d’esprit et de créatures malingre grâce à mes facultés. Je me suis aperçu bien jeune que j’avais cette proximité avec les âmes mais que, je pouvais aussi changer de forme. Et autant vous dire que je prenais un malin plaisir à garder ma forme de Grim Reaper dans mon monde. Les gens avaient peur, ils ne comprenaient pas, c’était si amusant. Oh nostalgie quand tu nous tiens !

Essayant d’avancer dans cet océan peuplé de décérébrés, je m’entrainais sans cesse dans l’espoir de pouvoir faire quelque chose à la hauteur de ma puissance. Au fil du temps, mes pouvoirs ce sont améliorer et j’ai fini par prendre le dessus sur les êtres de ce monde. Hey, vous vous souvenez quand je vous parlais de ma couronne ? Eh ben, c’est parce que je suis devenu le roi… de cette planète de débiles.

Au début c’était sympa, mais après, me suis vite emmerdé. Même si ça m’a pris 100 ans pour éprouver ce sentiment.  J’ai alors entrepris une grande aventure, celle d’explorer chaque parcelle du monde qui était désormais le mien. J’ai fini par tomber sur un étrange portait et en le franchissant je me suis retrouvé dans un monde totalement différent.

Han, vous n’imaginez même pas le choc que ça m’a fait de voir … rien ! Ouais, je suis arrivé dans un monde encore moins évolué que le mien. Découvrant cette nouvelle terre et la civilisation presque inexistante, les êtres de ces lieux étaient aussi totalement stupides. J’ai donc mis leur terre à feu et à sang. Le manque de savoir peut se combler mais la connerie ne peut pas se soigner. Alors j’suis repartie dans mon monde à moi.  

Et il s’est avéré qu’il y avait plusieurs portails. Les mondes étaient à chaque fois différents, le temps aussi s’écoulait différemment. Et après avoir fait mon p’tit voyageur des mondes, je suis arrivé chez vous ! Vous ne vous rendez pas compte de la chance que vous avez !

Au début je me contentais d’observer tout ce peuple qui grouillait avec un œil amusé. Puis je me suis vite rendu compte qu’ici aussi vous aviez des personnes qui possédaient certains dons. Bien que j’en aie aussi rencontré dans d’autres mondes, jamais je n’ai vu de simple humain côtoyer des monstres en si parfaite harmonie.

Puis arriva ce soir, ou l’un de vos agents m’est tombé dessus comme la misère sur le pauvre monde. Heureusement que je l’ai pas tué, car il m’a permis d’arriver jusqu’à vous et vous connaissez la suite… Essayer de contrôler avec vous les flux de ce monde, ça me sortira un peu de mon ennui !



Pseudo: : Gaia
Âge : 22 ans
Code du règlement: : validé par dany ♥
Comment avez-vous connu le forum ? : Par les déesses qui le contrôle
Moi, Mayuri Blackheart affirme avoir lu et approuvé la décharge de responsabilité se trouvant sous le règlement et prendre la pleine responsabilité de ce que je lirai ou écrirai sur ce forum.



Mourir en combattant, c'est la mort détruisant la mort.
Mourir en tremblant, c'est payer servilement à la mort le tribut de sa vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ephraïm MargueMessages : 128
Date d'inscription : 03/01/2017
Localisation : Néos
avatar

MessageSujet: Re: Mayuri Blackheart : Quand la mort et la folie prennent le même visage   Sam 11 Fév - 13:15

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel welsonMessages : 126
Date d'inscription : 03/01/2017
avatar

MessageSujet: Re: Mayuri Blackheart : Quand la mort et la folie prennent le même visage   Sam 11 Fév - 13:15




Missive du

Boss




Bienvenue à toi dans notre très chère ville!

Je tiens à t'annoncer que tu es validé(e).

Pour ainsi dire, ton groupe a été donné, tu n’as plus qu’à aller recenser ton Avatar, faire une demande de logement. Ton rang et ta race seront mis en place.


Tu peux d'ores-et-déjà, si tu le souhaites, faire ta fiche de liens, et commencer à jouer sur le forum.

Encore une fois, moi the boss, te souhaite la bienvenue sur à Aleph.


















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mayuri Blackheart : Quand la mort et la folie prennent le même visage   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mayuri Blackheart : Quand la mort et la folie prennent le même visage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'oubli, la mort, ou la folie...
» [Flashback] Quand la mort frappe à votre porte... [Clos]
» quand la mort frappe à la porte, le, croque, mort chante ♪♫ (morticia)
» Quand on plonge dans la folie ... [PV Launysk]
» Quand la mort nous appelle doit-on la suivre ? [Pv : Chouchou]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aleph-D :: Personnage :: Présentations :: Fiches validées-