NC-16 Hentai|Yaoi|Yuri autorisé]
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Antiquité et ses armes... [PV Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ephraïm MargueMessages : 128
Date d'inscription : 03/01/2017
Localisation : Néos
avatar

MessageSujet: L'Antiquité et ses armes... [PV Libre]   Mar 14 Mar - 1:45

ft. Libre
"Ne me demandez pas de réciter le serment d'Hippocrate"

L'Antiquité et ses armes...


Pourquoi étais-je là ? Ah oui, j'étais ici parce que je m'ennuyais. Beaucoup. Énormément. Mon laboratoire était encore en réparations. Accéléré, certes mais en réparation tout de même. De sorte que j'étais venu me promener ici, au musée, comme une âme en peine proche du suicide mental. Parce que je ne pouvais pas utiliser mes capacités. Delta m'ayant refusé l'accès aux créatures dangereuses tant que je n'aurais pas mon laboratoire. Je ne savais pas si cela allait m'écorcher la bouche de remercier un certain vampire quand je le verrais, mais je savais que cela serait encore une rencontre qui serait intéressante.

Passons, pour le moment, je m'ennuyais. Je m'ennuyais encore... La Mésopotamie avait été une belle époque... Il fallait vraiment que je trouve quelqu'un à tuer, je n'en pouvais plus. Un bon gros méchant, quelqu'un qui ne mériterait pas de vivre... Pouvait-on mettre une telle chose dans ma ligne de mire. Non, je ne supplierai pas. Je m'arrêtai devant les outils utilisés à l'époque pour soigner les malades. Ils ressemblaient tous à des instruments de torture, tous plus horribles les uns que les autres.

-Oh, mais je crois que j'ai trouvé.

Là, il y avait une proie... Pas une petite en plus. Vraiment, cette balade au musée allait me plaire. Si j'attrapai cette ombre, je pourrais jouer. Plus que jouer... Oh... Le plaisir que cela être. Il pensait que personne ne le remarquerait. Que personne n'aurait envie de le remarquer. Il observait des enfants. Peu m'importait qu'il ait envie de tuer un gosse, cela n'avait aucune importance.

Je voulais juste un jouet et il se présentait. Du coup, j'allais le capturer. Le tuer. Mais non sans l'avoir soigneusement torturé auparavant.

-Dommage que je n'ai personne pour chasser avec moi...

Mais j'avais tout ce qu'il fallait pour cela. Je vérifiai mes scalpels, sortit une fiole de potion spécialement faite pour engourdir et ôter toute envie de se battre. Puis je me fondis dans la lumière, sans m'approcher des enfants pour le moment. Et enfin, au détour d'un couloir, je mis la main sur l'ombre. Non, ce n'était pas une vraie ombre, je n'aurais pas pu attraper une telle chose avec le peu d'équipement que j'avais. Non, c'était juste un sale polymorphe.

-Merci de vous proposer pour être mon jouet... Merci, merci...

Et je l'emportai dans les toilettes des hommes.

Enfin un peu d'amusement...   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth GreissMessages : 7
Date d'inscription : 17/04/2017
avatar

MessageSujet: Re: L'Antiquité et ses armes... [PV Libre]   Dim 23 Avr - 22:22

ft. Ephraïm Margue

ft. Seth Greiss

「 L'Antiquité et ses armes... 」
L'Histoire et moi ça fait deux. Je ne connais pas grand chose aux civilisations humaines, parce que je ne m'y suis jamais vraiment intéressé en profondeur. C'était la première fois que je me rendais dans un musée d'ailleurs, même si ce n'était pas pour y faire du tourisme à la base. J'avais un peu dévié de mon but premier, soit de faire du repérage dans le bâtiment pour localiser une créature qui y sévissait. Je n'avais pas besoin de mon corps de métal pour cette mission, aussi passais-je pour quelqu'un de normal parmi tout ces humains si on omettait ma stature imposante et mon oeil en moins. Pourtant, malgré le fait que je m'intéresse à tout ces fragments d'Histoire exposés ici, je continuais d'observer furtivement les alentours en quête du moindre élément suspect à transmettre à mon équipe.

J'avançais lentement dans les allées, voyageant entre les différents espaces du musée. Il y avait de tout et je trouvais cela presque fascinant que les humains aient cet instinct de conserver tout ce qui se rapportait à leur passé, de sauver et protéger ce que le temps pouvait détériorer pour le garder comme un témoignage du passé. Quand on possède une enveloppe charnelle inaltérable comme moi, on en vient à se rendre compte que l'on verra les effets du temps sur notre environnement, tandis que nous même resterons les mêmes, peu importe le nombre d'années qui passent et ce jusqu'à ce que quelqu'un vienne mettre fin à nos jours.

Alors que je m'attardais sur des mosaïques romaines représentant des scènes de la vie quotidienne, un mouvement sur ma gauche attira mon attention. Discrètement, j'observais de quoi il retournait. Un groupe d'enfants s'amusait insouciamment, riant des curiosités qu'ils pouvaient trouver dans ce musée, ce qui était tout à fait normal pour leur âge, mais ce n'était pas ça qui m'intéressait. C'était davantage la silhouette qui se mouvait dans l'ombre et observait avidement ces mêmes enfants à quelques mètres de lui. Je demeurais toutefois discret, me préparant à intervenir si la situation dégénérait. Lorsque les gamins commencèrent à s'éloigner et que la silhouette les suivit, je fis de même en restant bien à distance pour n'éveiller aucuns soupçons. Je tenais à tout les coups la créature qui avait été signalée et si je pouvais l'attraper en faisant le moins de dégâts possibles ça n'en serait que meilleur pour tout le monde.

Toutefois, un événement inattendu vint contrecarrer mes plans. Un autre homme avait surgit au détour d'un couloir et avait attrapé le monstre avant moi en plus de lui administrer quelque chose qui visiblement le neutralisa. Je fronçais les sourcils. Ce type n'était absolument pas dans mon équipe, ça c'était quelque chose dont j'étais sûr. Je ne savais pas à quoi j'avais affaire, mais je n'allais pas tarder à le découvrir. Sans attendre, je suivis donc cet homme, qui s'enferma visiblement dans les toilettes des hommes. Je restais quelques secondes devant la porte afin de n'éveiller aucuns soupçons avant de la pousser calmement. Je me retrouvais alors face à cet étranger aux cheveux violets et à ma cible qui ne bougeait plus d'un poil.

"Qu'est-ce que vous comptez en faire?"

J'étais direct parce que je n'étais pas là pour discuter et tourner autour du pot. J'avais un objectif, et je n'allais pas chercher à compliquer les choses en parlant de la pluie et du beau temps. Ce qui devait être du simple repérage allait s'avérer bien plus compliqué que prévu. Je croisais les bras, en gardant toujours mon calme et en attendant une réponse de la part de l'homme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ephraïm MargueMessages : 128
Date d'inscription : 03/01/2017
Localisation : Néos
avatar

MessageSujet: Re: L'Antiquité et ses armes... [PV Libre]   Lun 24 Avr - 18:32

ft. Libre
"Ne me demandez pas de réciter le serment d'Hippocrate"

L'Antiquité et ses armes...


Ceci était vraiment une façon horrible de se faire interrompre. Alors que j'attachais ma proie à l'un des radiateurs avec des menottes anti-magie, l'on se permettait de presque me faire sursauter en entrant sans bruit. Dans des toilettes hors service pour hommes... Les gens ne savaient-ils pas lire ? Je me tournai vers un homme... De suite, je le reconnus. C'était un agent. Pas de ma section cependant. En même temps, tout le monde me pensait de la section Upsilon alors que bien sûr, j'étais un Delta.

Essayant de me souvenir de quelle section il faisait partie, je me redressai calmement avec un sourire plus ou moins affable, plutôt malicieux en réalité. J'époussetai tranquillement mon pantalon et je répondis calmement.

-Je comptais le torturer pour m'avoir déçu d'être ce qu'il est. Je m'attendais à une proie hors de ma portée, je me retrouver avec un polymorphe inutile. Je suis vraiment déçu.

J'ajustai mes gants sur mes mains tout en regardant encore mon interlocuteur.

-Enfin, quand on est poli, on dit bonjour. Alors bonjour, Storm.

Cela lui indiquerait sûrement que j'étais un agent, que j'étais de l'Aleph et que je n'étais donc aucunement un ennemi. Même si sa section ne me revenait toujours pas. Ce devait donc être de celle que je croisais rarement. Je repris ensuite mon scalpel avec l'intention de réveiller ce que j'avais capturé. Je n'allais pas le torturer sans qu'il soit éveillé, où serait l'amusement. Cependant, avant de secouer la créature, je demandais.

-Puis-je savoir la raison de votre présence ici ? J'ose espérer que tout ceci est fortuit et que vous n'êtes pas là pour m'enlever mon jouet.

Ce serait terriblement embêtant et je serai obligé de revenir à l'exposition, qui même si elle était intéressante, ne serait jamais aussi bien que l'occasion de faire du mal. Je réveillai donc le polymorphe de quelques claques sur les joues. Pas des petites. Il ouvrit les yeux et commença à se débattre en me voyant. Pour ensuite tenter de me mordre. Je faillis ricaner mais je me retins à temps. Je ne devais pas paraître trop sadique non plus.

A moins que ça ne soit déjà trop tard.

-Comment allez-vous, cher collègue ? 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth GreissMessages : 7
Date d'inscription : 17/04/2017
avatar

MessageSujet: Re: L'Antiquité et ses armes... [PV Libre]   Dim 7 Mai - 23:43

ft. Ephraïm Margue

ft. Seth Greiss

「 L'Antiquité et ses armes... 」
Donc comme ça, cet homme avait capturé cette créature dans le but de la torturer... Parce qu'elle n'était pas une proie de choix. Etait-ce si important que ça de vouloir trouver plus fort que soi? C'était une chose dont j'étais témoin régulièrement, rien qu'au sein de ma session. Certains agents ne cessaient de vouloir se mesurer à moi, même s'ils enchaînaient les défaites, c'était un concept qui m'échappait, de s'acharner à ce point.

Mais là n'était pas la priorité. Mon but était de récupérer le polymorphe par la force s'il le fallait, telle était la mission que l'on m'avait confié. Le tortionnaire me fit un leçon de morale sur la politesse avant de m'appeler par mon nom de code. J'haussais un sourcil. Donc comme ça lui aussi était d'Aleph, ce n'était pas juste un fou de la torture qui capturait des créatures à faire souffrir par simple plaisir. Enfin... Je crois. J'essayais de me rappeler qui il était, son visage ne m'était pas inconnu. J'avais déjà dû le croiser à l'agence mais il ne faisait aucunement partie de ma section. Je l'observais dégainer un scalpel avant de qu'il ne me demande la raison de ma présence ici. Je ne bougeais cependant pas de l'endroit où je me tenais, tel une statue.

"Excusez mon impolitesse plus tôt. Je suis ici pour récupérer le polymorphe. La section Omega le traque depuis quelques jours."

Il réveilla ensuite la créature qui était attachée à l'un des radiateurs, en le frappant assez violemment au visage. Sans aucunes émotions, je le regardais faire. L'autre se débattait et tentait de s'enfuir, mais cela semblait peine perdue de toute façon, vu la manière dont il était attaché. Quelqu'un ayant la force d'un humain lambda ne pouvait se défaire de ce genre de liens. L'homme aux cheveux violets me demanda comment ça allait ensuite. Mon corps entier s'ébranla tel une montagne alors que je m'approchais vers lui, dans le but de récupérer le polymorphe. Aller à l'encontre des ordres d'Omega et d'Aleph était contre mes principes.

"Je ne sais pas ce que signifie bien aller ou aller mal. Mais si j'étais comme vous, j'irais bien, probablement."

Une fois à leur hauteur, j'empoignais le polymorphe par le col et le tirait vers le haut comme s'il ne pesait rien. Le radiateur couinait sous la force de traction que j'exerçais, tandis que la créature se débattait tout en s'étouffant. Mais je demeurais impassible, comme toujours. Je m'adressais en même temps à mon cher collègue, sans lui adresser un regard.


"Et vous êtes? J'ai déjà dû vous croiser à l'agence, mis je n'ai aucune idée de votre identité."



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ephraïm MargueMessages : 128
Date d'inscription : 03/01/2017
Localisation : Néos
avatar

MessageSujet: Re: L'Antiquité et ses armes... [PV Libre]   Mar 9 Mai - 18:13

ft. Libre
"Ne me demandez pas de réciter le serment d'Hippocrate"

L'Antiquité et ses armes...


Il aurait presque pu passer comme une statue grecque tant il ne bougeait pas. Je n'avais même pas réellement l'impression qu'il respirait. Assez étrange mais après tout, les créatures faisaient souvent tout pour être surprenante. Et il me prouvait que je n'aurais jamais fini de m'interroger sur mes collègues. Sa voix portait un peu, elle me faisait penser à un grondement provenant du sol. Intéressant...

Par contre, il me confirmait être là pour me piquer mon jouet et j'avouai que ce fait m'irriter un peu. On voulait encore m'empêcher de m'amuser. Aurait-on si envie de me mettre de mauvaise humeur ? Ou c'était simplement des coïncidences mais à force, il fallait dire que cela faisait beaucoup.

-La section Oméga ? Eh bien dis donc, il a dû faire de sérieux dégâts pour que l'on ressente le besoin de faire intervenir l'un des vôtres. Et dire que je suis tombé dessus par hasard.

Il n'intervint pas du tout dans ma façon de traiter mon prisonnier. Je jetai un coup d’œil vers Storm pour vérifier son état mental. Seigneur, encore une créature avec peu ou pas d'émotions de prime abord. Je trouvais cela presque déprimant. Ce n'était pas parce que nous étions des agents de l'Aleph que nous devions être complètement insensible.

J'ai l'impression que vous ne ressentez rien vous aussi.

Storm s'avança alors pour me piquer mon jouet. Evidemment. Son odeur terreuse m'emplit les narines, me faisant presque tiquer.

-Et du genre à suivre les ordres à la lettre. L'Aleph est vraiment incapable d'avoir autre chose que des agents très obéissants. Et le libre arbitre ? Et l'intuition ? Et l'instinct ?

Oui, je m'emballais un peu mais franchement, comment ne pas le faire ? A croire que toutes les créatures que je côtoyais subissaient un lavage de cerveau. Je ne cherchais pas à les dresser contre l'institution mais j'aurais quand même voulu qu'il ait l'air de penser par eux mêmes. Le radiateur se décrocha à cause de la traction effectué par Storm. Donc, il allait emporter un polymorphe avec un radiateur... Ou quand le ridicule ne tuait pas, hein ?

-Je suis Savant, de la section Upsilon. En somme, je suis un médecin.

Je me redressai pour me placer devant le colosse, pointant mon scalpel sur sa personne.

-Et vous êtes en train de m'empêcher de m'amuser parce que vous allez suivre si rigidement les autres que vous allez finir par avoir un balai dans les fesses. Avez-vous fait quelque chose d'original ces derniers temps ?

Et le polymorphe continuait de se débattre en criant, si bien que je sortis une seringue que je lui plantais dans le bras, libérant la substance grise qu'elle contenait dans le corps de la créature. Il se tut bien assez tôt et c'était tant mieux, je discutais avec mon collègue qui n'allait sûrement pas lâcher l'affaire très facilement. J'allais tenter de le faire changer d'avis et de me laisser ma proie. Je ne pensais pas réussir mais au moins, j'allais m'amuser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'Antiquité et ses armes... [PV Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'Antiquité et ses armes... [PV Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'amoureuse des armes (libre)
» liste des armes pour l'obtention des runes RA
» Obama en chute libre ...
» Instruction Technique Armes de Poing
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aleph-D :: Néos :: Centre-ville :: Musée-